Vers une réduction de l’impôt sur le bénéfice et sur les sociétés au Cameroun

0
82
Impôts

(BFI) – Au terme de la 11è session du Cameroon Business Forum (CBF), plateforme de dialogue entre le secteur public et privé, tenue le 22 octobre à Yaoundé, une recommandation a été faite par les parties au sujet du paiement des impôts.

Dans cette veine, il a été recommandé de « réduire le minimum de perception sur le bénéfice qui est de 2,2% du chiffre d’affaires et envisager la réduction de l’impôt sur les sociétés qui est actuellement de 33% ».

L’échéance pour l’implémentation de ces deux réformes fiscales est fixée à fin décembre 2020. Le ministère des Finances à travers la direction générale des impôts a été commis à la tâche.

Cette perspective de réduction d’impôts fait suite au plaidoyer du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam). « Le temps de la fiscalité sur le chiffre d’affaires est, à mes yeux, révolu et doit laisser la place à une fiscalité incitative, stable, favorisant la création de valeurs et de richesses pérennes », déclarait à Investiraucameroun, en juin dernier, Emmanuel de Tailly, le directeur général de la Société anonyme des brasseries du Cameroun et aussi le vice-président du Gicam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here