La fondation Orange Cameroun agit pour l’autonomisation de la femme

0
301
Photo de famille après la remise de matériel aux récipiendaires

(BFI) – La fondation Orange Cameroun en collaboration avec la société ISAHIT, plateforme d’externalisation des tâches digitales pour l’intelligence artificielle et le traitement des données, ont procédé ce 13 janvier 2020, à la remise officielle de matériel informatique aux femmes bénéficiaires du projet « femmes connectées ».

« La présente cérémonie atteste une fois de plus, de l’importance que la Fondation Orange accorde à la résolution des problématiques qui empêchent aux femmes de devenir autonomes et de s’épanouir.  Il s’agit notamment du chômage, du manque d’opportunités de formation professionnelle, du manque d’accès aux financements, etc.  Pour ce faire, nous utilisons, parmi tant d’autres moyens, nos initiatives de solidarité numérique, à l’instar du programme maisons digitales qui vise à donner accès à cette technologie aux femmes défavorisées » a indiqué Mme Elisabeth EHABE, Secrétaire Général de la fondation Orange dans son propos liminaire.

Ce programme qui favorise l’autonomisation de la femme vise entre autres à promouvoir l’inclusion numérique de celle-ci par la création des espaces de formation équipés de matériel informatique et dédiés exclusivement aux femmes. Les apprenants y sont outillés gratuitement en informatique de base, éducation financière et gestion des activités génératrices de revenus.

C’est dans cette logique que quinze (15) anciennes pensionnaires des maisons digitales des centres de promotion de la femme et de la famille de Douala Akwa et de Yaoundé 5 ont eu l’opportunité de devenir opérateurs de saisies de données sur la plateforme ISAHIT dans le cadre du projet « Femmes connectées » mené par la Fondation Orange en partenariat avec l’entreprise ISAHIT.

Ce projet consistait à offrir à 30 femmes issu de trois maisons digitales de la Fondation Orange (Douala 1er, Yaoundé 5e et Bamenda II), les formations et équipements dont elles ont besoins pour devenir des « opérateurs de saisie de donnée » en ligne sur la plateforme de l’entreprise sociale ISAHIT. L’objectif étant, selon Mme Ingrid Tobbo Eyoum Epse Mouen, responsable de ISAHIT Cameroun, « de donner aux femmes socialement vulnérables l’opportunité de gagner de l’argent en ligne afin de mener un projet de vie et sortir de la précarité ».

La Fondation Orange Cameroun a donc offert ce jour à chaque bénéficiaire, un ordinateur portable, une clé USB avec un mois de connexion et 5000 FCFA de frais de dossier administratif afin de créer une structure et d’ouvrir un compte.

Bertrand Abégoumégné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here