La Communauté de l’Afrique de l’Est se mobilise derrière la candidature la Kényane Amina Mohamed pour la direction de l’OMC

0
135
Amina Mohamed
La Kényane Amina Mohamed est en lice pour remplacer Roberto Azevêdo à la tête de l'OMC.

(BFI) – La Communauté de l’Afrique de l’Est a officiellement apporté son soutien à Amina Mohamed, en lice pour le poste de directeur général de l’OMC. Elle fait partie des cinq candidats qualifiés pour le deuxième tour des tests.

La Kényane Amina Chawahir Mohamed Jibril (photo), candidate au poste de directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), a obtenu le soutien de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE).

Dimanche 4 octobre, le ministre rwandais des Affaires étrangères, Vincent Biruta qui préside le Conseil des ministres de la CAE, a fait savoir que la candidature d’Amina Mohamed a reçu le soutien des pays membres suite à une demande formulée à ses pairs par le président en exercice de l’institution, le président Paul Kagame.

« Je tiens à vous informer qu’Amina Chawahir Mohamed est approuvée en tant que candidate de la Communauté de l’Afrique de l’Est au poste de directeur général de l’Organisation mondiale du commerce », a écrit Vincent Biruta à ses homologues du Kenya, du Burundi, de l’Ouganda, de la Tanzanie et du Soudan du Sud.

Amina Mohamed fait partie des cinq candidats qualifiés pour le deuxième tour des tests, dont les résultats seront connus le 6 octobre avec l’annonce des deux finalistes.

Les autres candidats toujours en lice à la tête de l’OMC sont : l’ancienne ministre des Finances nigériane, Ngozi Okonjo-Iweala, la ministre du Commerce de la Corée du Sud, Yoo Myung-hee, le Saoudien Mohamed el Touwaidjiri et l’ancien ministre britannique Liam Fox.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here