Rama Yade nommée directrice du pôle Afrique de l’Atlantic Concil

0
105

(BFI) – Rama Yade a été promue ce lundi 29 mars, directrice du pôle Afrique du prestigieux Think Thank américain dénommé « The Atlantic Council » revèle Financial Afrik.

Rama Yade qui avait déposé ses valises aux États-Unis vient de décrocher un poste qui la mettra sur orbite. Après avoir totalement disparu du paysage politique français depuis la chute de son mentor Nicolas Sarkozy, l’ancienne secrétaire d’Etat avait tourné la page en s’installant aux Etats-Unis. Et désormais, c’est depuis le pays de l’Oncle Sam qu’elle va pouvoir se reconnecter avec ses origines car son nouveau poste est lié à l’Afrique. En effet, depuis le 29 mars 2021, Rama Yade a été promue directrice du pôle Afrique du Think Thank américain The Atlantic Council qu’elle avait rejoint en 2019.

Fondé en 1961, l’Atlantique Concil est basé à Washington et son dirigeant est Jon Huntsman, Jr. Il est membre de l’Association du Traité Atlantique. En effet, il sied de noter que l’Atlantic Council est un think tank américain spécialisé dans les relations internationales. Il constitue un forum pour des leaders internationaux dans les domaines politiques, d’affaires et intellectuels. Il gère dix centres régionaux et des programmes fonctionnels liés à la sécurité internationale et la prospérité économique mondiale.

Lancé au sommet de Bucarest en 2008, le Réseau des jeunes atlantistes (Young Atlanticist Network) a rassemblé une communauté de leaders émergents qui partagent une vision de coopération euro-atlantique plus étroite fondée sur des valeurs communes. Grâce à des outils en ligne et des événements réguliers, ce réseau sert de forum pour un dialogue ouvert entre les jeunes atlantistes afin qu’ils puissent échanger leurs points de vue sur un éventail de questions internationales. En tant que lieu de rencontre, le réseau permet aux dirigeants mondiaux de s’adresser à la prochaine génération et de partager leur point de vue sur les problèmes actuels. L’organisation a plusieurs pôles géographiques et géopolitiques. Ainsi, Rama Yade dirigera le pôle Afrique qui fut créé en septembre 2009 avec pour mission de transformer les approches politiques américaines et européennes en Afrique en mettant l’accent sur l’établissement de solides partenariats géopolitiques avec les États africains et le renforcement de la croissance économique et de la prospérité du continent.

A travers la nomination de Rama Yade, l’Afrique aura désormais une interlocutrice   directe dont le travail consistera à produire une analyse des forces qui transforment la région, ainsi que des recommandations politiques pour les États-Unis et l’Europe sur la manière de promouvoir des relations plus étroites et productives avec l’Afrique.

Le pôle Afrique devrait, entre autre, promouvoir un partenariat renforcé entre l’Amérique, l’Afrique, les États-Unis et l’Europe, basé sur des valeurs partagées et des intérêts stratégiques communs, et engager son réseau d’entrepreneurs politiques, commerciaux et d’ONG pour développer des idées solutions aux défis régionaux et mondiaux.

Avant la nomination de Rama Yade, c’est l’ancien fonctionnaire du département d’Etat qui a servi comme diplomate dans l’ex-Zaïre, l’ambassadeur Alexandre Cohen qui donnait de la voix sur les questions de gouvernance politique, tout comme Tibor Nagy et Péter Pham. Désormais, c’est Rama Yade qui sera la tour de contrôle dans la région.

Face à la nouvelle romance entre les États-Unis et la France depuis le départ de Donald Trump, les réseaux d’influence de l’Otan positionnent une Française d’origine africaine à la tête du pôle Afrique du puissant groupe d’influence de l’Atlantique. C’est un message codé à l’endroit du mouvement d’émancipation en cours au sein de la jeunesse consciente du continent qui milite en faveur d’un nouveau leadership sur le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here