Le Cameroun revoit à la baisse ses projections de croissance de -1 à – 2,6% en 2020

0
154
Alamine Mey
Alamine Ousmane Mey, Ministre camerounais de l'Economie, de la planification et de l'Aménagement du Territoire

(BFI) – En présentant le budget de son département ministériel lors de la session budgétaire de novembre dernier, le ministre en charge de l’Économie a révisé à la baisse les projections du taux de croissance du Cameroun.

« Dans ce contexte peu favorable, le taux de croissance de l’économie camerounaise se situerait autour de -2,6% en 2020, après une croissance estimée à 3,7% en 2019 avec une inflation maîtrisée à 2,5% », a déclaré Alamine Ousmane Mey.

Cette nouvelle perspective est baissière par rapport aux prévisions faites par le gouvernement au premier semestre 2020. À cette période, les autorités prévoyaient que le pays entrerait en récession cette année avec un taux de croissance de -1%.

Selon Alamine Ousmane Mey, la projection du taux de croissance négatif du Cameroun à 2,6% est notamment la conséquence de la crise sanitaire à coronavirus sur l’économie. « Au plan national, le contexte a été marqué par la persistance des crises sécuritaires dans les régions économiquement sinistrées, la suspension des activités industrielles de la Société nationale de raffinage (Sonara), la révision à la baisse à hauteur de 11%, soit 542,7 milliards en valeur absolue, de l’enveloppe initiale de l’État (…), pour ainsi tenir compte de l’impact à large spectre de la pandémie de Covid-19 sur les finances publiques », a expliqué le membre du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here