L’ACA renouvelle le mandat de Guy M’Bengue au sein de son Conseil d’Administration

0
60

(BFI) – Le Conseil d’administration de l’Agence pour l’Assurance du Commerce Africain (ACA) a reconduit Guy M’Bengue, administrateur directeur général de l’APEX-CI (association des exportateurs de Côte d’Ivoire), président du Réseau des Organisations de commerce de l’UEMOA (ROPC), membre du conseil consultatif de ITC (organe de l’OMC), et président d’Afriland First Bank Côte d’Ivoire, avec une extension de mandat à de nouveaux pays.

En effet, le cadre ivoirien siégera dans le board en tant qu’administrateur et représentant de la circonscription 6 des actionnaires de la catégorie A comprenant le Bénin, la Côte d’Ivoire et le Togo. La reconduction de Guy M’Bengue pour un mandat de trois ans a été entérinée par les ministres de l’Economie et des Finances de Côte d’Ivoire (Adama Coulibaly) du Bénin (Romuald Wadagni), et du Togo (Sani Yaya).

La reconduction de Guy M’Bengue, premier ivoirien titulaire d’un MBA INSEAD, avant un certain Tidjane Thiam, fait suite à la résolution 7(12) adoptée par la 21ème Assemblée Générale (AGA) de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique
(ACA) tenue virtuellement le 2 juin 2021 et aux recommandations de la réunion du Comité de Nomination et de Vérification de l’AGA tenue le 15 septembre dernier sous la présidence de Ken-Offori ATTA, ministre de l’Economie et des Finances du Ghana et président de l’Assemblée générale de l’ACA.

L’ACA qui a démarré ses activités en mai 2000 à Grand Bay (Maurice) est le leader de la couverture des risques politiques, des risques commerciaux et d’investissements
sur le continent africain. Parmi ses actionnaires institutionnels, il y a notamment la Banque Africaine de Développement, la TDB, la ZEP Ré.

Les Etats membres de l’ACA sont le Bénin, le Burundi, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, Madagascar, Malawi, l’Ouganda, la République démocratique du Congo, le Rwanda, le Sud-Soudan, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe. Le Nigeria est en cours de ratification pour adhérer à l’ACA. L’adhésion à l’ACA est ouverte à tous les États membres de l’Union africaine, aux États non-africains, aux sociétés privées et à d’autres institutions régionales et internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here