Gabon Power company en quête de 50 milliards de FCFA sur le marché financier de la Cemac

0
30

(BFI) – Pour la mise en œuvre des grands projets énergétique au Gabon, Gabon Power Company (GPC), filiale du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), entend se déployer sur le marché financier régional pour lever entre 40 et 50 milliards FCFA.

Gabon Power Company recherche un arrangeur pour lever 50 milliards de Francs CFA sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Le montant levé permettra à l’entreprise de financer ses quatre projets de centrale électrique et de production d’eau et d’assainissement au Gabon, dont le montant s’élève à plus d’un milliard de dollars (environ 656 milliards de Fcfa), au titre de sa participation à la constitution de son fonds propre.

Au rang des projets, la centrale thermique à gaz d’Owendo d’une capacité de 120 MW ; le barrage de Kinguelé d’une capacité de 57,6 MW ; les centrales hydroélectriques de Ngoulmendjim d’une puissance de 82 MW (situé sur la rivière Komo au cœur de la province de l’Estuaire, à 125 km de Libreville), et de Dibwangui qui pourra alimenter 88 000 habitants (sur la rivière Louetsi, à 152 km de Mouila au sud-ouest du Gabon).

Un appel à manifestation d’intérêt en vue du recrutement d’une société de gestion et d’intermédiation pour l’appuyer dans sa stratégie de mobilisation de ressources financières sur le marché financier de la Cemac vient d’être lancé. La société d’intermédiation retenue aura pour mission d’accompagner l’émetteur sur le marché afin de lui permettre de lever entre 40 et 50 milliards de FCFA auprès des investisseurs de la Cemac le 31 août prochain. Les postulants au recrutement doivent avoir une expérience avérée d’au moins 10 ans en matière de levée de fonds sur les marchés financiers régionaux. Ils doivent également attester d’une excellente maîtrise des opérations entrant dans le cadre d’une mobilisation de financements, de l’arrangement à la structuration. La date limite de dépôt des offres est fixée au 24 juin 2022.

Selon GPC, cette dernière devrait, entre autres, « proposer l’instrument aux investisseurs et obtenir des souscriptions ; finaliser les discussions avec les souscripteurs ; faciliter la mise en place des ressources mobilisées de la manière la plus optimale qui soit ».

Gabon Power Company a été crée en 2015 par le Fonds gabonais d’investissements stratégiques pour développer des projets en infrastructures énergétiques, destinés à enrichir le mix énergétique et soutenir une croissance durable au Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here