Eddy Heindrickx, le Gabonais qui transforme d’anciens matériaux recyclés en vases, corbeilles et lampes

0
73

(BFI) – Récupérer d’anciens matériaux pour en faire des œuvres d’arts, c’est le challenge que s’est fixé Eddy Heindrickx, un artiste-organiste gabonais. Sa technique, consiste à recycler du papier (flyers ou des brochures) pour en faire des œuvres d’arts tels que des vases, pots, vide-poches, corbeilles et lampes.

Selon l’artiste, la réussite d’un tel projet n’est pas une sinécure, ce d’autant plus que le processus de recyclage du papier exige doigté, concentration et précision. « Chaque papier est plié neuf fois, tout se joue au millimètre près. Puis j’ajoute de la colle pour que toute la structure tienne. Je dois calculer chaque fois le nombre de papiers utilisés, et établir une palette de couleurs harmonieuses. Pour un vase d’une vingtaine de centimètres de haut, il faut compter 3200 papiers, 4 jours de travail, 1 litre de colle et une bonne dose de patience et de sens du détail », souligne Eddy Heindricx.

Originaire de Lastoursville, dans la province de l’Ogooué-Lolo au Gabon, l’artiste-organiste a pris goût au recyclage du papier en œuvre d’art dès son adolescence, aidé en cela par des religieuses qui ont su éveiller et développer en lui ce talent. Véritable chantre de l’innovation artistique au Gabon, il inscrit sa démarche créatrice dans la dynamique de l’économie circulaire, une sorte d’invitation au recyclage multiforme.

L’artiste dont les œuvres suscitent de l’admiration au Gabon nourrit à présent le rêve d’aller conquérir le monde. L’un de ses rêves est de réaliser une œuvre « gigantesque » à l’étranger et voir ses oeuvres exposées dans des centres culturels dans le monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here