Au Cameroun, les exportations du Gnl ont accrus de 3,7% au premier semestre 2020

0
178
Gaz naturel
(BFI) – C’est ce que révèle le ‘‘Bulletin des exportations des matières premières’’, produit par le ministère de l’Economie. Toujours dans la catégorie des produits miniers et énergétiques, l’on note une baisse des exportations de pétrole et d’aluminium respectivement de 0,4% et 12,5%.

La division des analyses et politiques économiques de la Direction générale de l’Economie et de la Programmation des investissements publics du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, vient de rendre public le ‘‘Bulletin des exportations des matières premières’’ pour le compte du premier semestre 2020. De façon générale, on observe une baisse des exportations liées à la survenue de la pandémie du Coronavirus comme le confirme le document : « au Cameroun, les exportations en valeur ont enregistré au cours du premier semestre 2020 une baisse de l’ordre de 21,4% par rapport à la même période en 2019. Cette évolution a davantage été plus prononcée au niveau de l’exportation des produits bruts (-25,9% pour les hydrocarbures et -18,2% pour les autres produits bruts) que des produits transformés (-4,1%). Ainsi, la part des produits transformés sur les exportations totales hors hydrocarbures s’est améliorée sur la période pour s’établir à 39,8% contre 36,1% au premier semestre 2019 ».

Les produits sur lesquels se base l’étude du document sont regroupés dans les catégories des produits miniers et énergétiques et les produits agricoles. S’agissant des produits miniers et énergétiques l’on y trouve l’aluminium, le pétrole brut et le gaz. Tout d’abord le pétrole brut, sur le plan mondial a subi un ralentissement de son activité économique avec la survenue de la Covid. Ce qui a entrainé la chute des cours du pétrole passant de 61 à 20 dollars le baril. Le plan local n’a pas été épargné de ce virus. Les exportations y ont pris un coup. Pour le compte du 1er semestre, le Cameroun a exporté 1,854 millions de tonnes de pétrole pour 330,017 milliards de Fcfa, contre 1,862 millions de tonnes en 2019 à raison de 493,579 milliards. « En ce qui concerne, les exportations de ce produit, il a enregistré un recul de 0,4% en volume et de 33,1% en valeur. La baisse des cours du pétrole explique en grande partie la forte diminution des recettes d’exportation », note le bulletin. La production ici a enregistré une hausse en volume de 9,8% en glissement annuel au premier semestre 2020, marquée par la montée en régime de nouveaux forages notamment dans le bloc de Bolongo dans le bassin du Rio Del Rey (RDR) dont la mise en exploitation est effective depuis le 3e trimestre 2019.

Ensuite nous avons le gaz. Sur le plan mondial, les cours du gaz ont enregistré au premier semestre 2020, une baisse de 32,4% en glissement annuel. La production du pays au courant de cette période est alors en baisse de 1,1% en glissement annuel, pour ce qui est du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) et en hausse de 4,3% en ce qui concerne le Gaz de pétrole liquéfié (GPL). Pour des exportations de GNL en hausse de 3,7%, soit 621 400 tonnes exportées pour 131,595 milliards de Fcfa, contre 599 500t pour 129,411 milliards en 2019.

Enfin du côté des exportations l’on note des exportations de 22 900t à raison de 25,8 milliards au premier semestre de l’année en cours contre 26 100t en 2019 pour 30,2 milliards. «Au plan national, les volumes d’aluminium brut exportés par le Cameroun se situent à 22 900 milles tonnes, en baisse de 12,5% par rapport au 1er semestre 2019. Cette évolution est principalement le fait de la baisse de la production du principal opérateur », note le document du Minepat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here