Shelter Afrique exhorte les gouvernements africains à donner la priorité au logement pour atteindre les ODD

0
40
Célestine Ketcha
Célestine Ketcha Courtes, Ministre camerounais du logement et du développement urbain

(BFI) – Le financier panafricain du développement du logement, shelter Afrique, a exhorté les gouvernements africains à donner la priorité à la fourniture de logements abordables à leurs citoyens comme une étape clé vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

S’exprimant à Nairobi après avoir rendu une visite de courtoisie au Secrétaire du Cabinet kenyan pour l’infrastructure, le logement et le développement urbain, James Macharia, le Président de l’Assemblée générale de Shelter Afrique et le Ministre camerounais du logement et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtes, ont déclaré que le logement est au cœur des Objectifs de développement durable, ajoutant que peu de choses pourraient être réalisées si le secteur du logement est ignoré.

« Les gouvernements africains ne peuvent pas parler d’atteindre les objectifs de développement durable sans penser à un logement adéquat pour leurs populations croissantes« , a déclaré Mme Courtes, ajoutant que personne ne doit être laissé pour compte.

« Ne laisser personne de côté signifie que les gouvernements devraient être en mesure de fournir un logement décent à la dame qui vend des légumes sur un marché en plein air à Yaoundé, à un chauffeur de taxi à Nairobi – en fait, être capable de fournir un logement à ceux qui ne peuvent pas entrer dans une banque commerciale et obtenir un prêt hypothécaire. C’est ce que Shelter Afrique s’efforce d’aider les gouvernements africains à réaliser.« 

Selon le Centre d’excellence, le bras de recherche de Shelter Afrique, la pénurie globale de logements en Afrique est estimée à 56 millions d’unités de logement. Sur ce total, plus de 90 pour cent, soit 50 millions d’unités, se situent dans la catégorie des logements abordables.

Mme Courted a noté que comme réponse, le Cameroun a joint des mains avec Shelter Afrique pour établir une compagnie de construction qui produira des matériaux de construction tels que l’usine de production de bloc de polystyrène, le plan de production de panneau et d’autres équipements associés à un coût accessible.

 « Pour réduire le coût de construction, l’Afrique doit passer par l’industrialisation et c’est le choix que nous avons fait au Cameroun lorsque nous nous sommes associés à Shelter Afrique pour établir cette usine. Shelter Afrique sera ensuite en mesure de dupliquer ces projets dans d’autres États membres« , a déclaré Mme Courtes.

Des actions positives

Mme Courtes a déclaré que l’approbation des Déclarations de Yaoundé adoptées lors de la 40ème Assemblée générale de Shelter Afrique tenue à Yaoundé – Cameroun, par les différentes parties prenantes était une étape positive.  La Déclaration vise à renforcer les mécanismes de production de masse de logements décents et abordables sur le continent afin de parvenir au développement social et économique.

« Les pays membres ont bien réagi à la déclaration, 25 d’entre eux l’ayant approuvée dès le départ, et d’autres continuent de le faire.   Nous pensons que c’est la solution miracle dont nous avons besoin pour résoudre la crise du logement sur le continent« , a-t-elle déclaré. 

 Elle a également félicité les États membres pour leurs réponses positives aux appels à la recapitalisation, qui, selon elle, a renforcé la base de capital de Shelter Afrique et sa capacité à fournir des logements et à soutenir le développement urbain à travers le continent.

Plusieurs pays ont augmenté la souscription au capital de Shelter Afrique en 2021, en particulier le Kenya (9,3 millions de dollars US), le Cameroun (3,53 millions de dollars US), le Mali (2,06 millions de dollars US), le Rwanda (1.  1 million de dollars US), l’Ouganda (0,1 million de dollars US), le Togo (0,58 million de dollars US), la Tanzanie (2,67 millions de dollars US), le Swaziland (0,3 million de dollars US), la Côte d’Ivoire (0,57 million de dollars US) et la RDC (2,67 millions de dollars US).   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here