L’IEF et la Cosumaf s’associent pour promouvoir la culture boursière en zone Cemac

0
217

(BFI) – Le directeur général de l’Institut de l’économie et des finances (IEF), Thierry Mamadou, et le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), Nagoum Yamassoum, ont signé le 17 décembre 2020 à Libreville, un partenariat dans le but de renforcer les capacités du personnel de la Cosumaf et des autres acteurs du marché financier.

« Cette nouvelle dynamique vise l’efficacité et le renforcement des compétences du régulateur et des acteurs du marché. Cette orientation stratégique permettra de mettre en œuvre la spécialisation du personnel et la valorisation des performances au sein de l’institution », a indiqué Thierry Mamadou.

Selon Nagoum Yamassoum, à travers ce partenariat, la Cosumaf recherche un « meilleur accompagnement des acteurs et l’encadrement de l’approfondissement du marché des produits financiers, pour une forte implication dans la promotion de la culture boursière auprès du grand public de la Cemac ».

Institution spécialisée de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), l’IEF a pour objectif principal de répondre aux besoins de performance et d’efficacité des administrations communautaires. Basée à Libreville, la Cosumaf assure pour sa part la régulation et le contrôle du marché financier sous-régional.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here