Le groupe Cofina inaugure sa filiale togolaise

0
269
COFINA-

(BFI) – La compagnie financière africaine (COFINA) a officiellement inauguré vendredi 09 avril 2021 sa filiale togolaise en présence de par Rose Kayi Mivedor, la ministre de la Promotion de l’investissement.

Le Groupe COFINA poursuit son expansion en Afrique. L’établissement financier ayant démarré ses activités depuis 2014 en Guinée, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, s’implante désormais au Togo, plus précisément à Lomé, en vue de contribuer au développement économique du pays. Sa spécialité, c’est la « Mésofinance ». Et sa mission, c’est d’accompagner les PME et les entrepreneurs togolais. Un objectif qui cadre d’ailleurs avec le Programme national de développement (PND) du gouvernement.

« Cette inauguration a un caractère symbolique en ce sens qu’il s’agit de notre première implantation en période de pandémie. Ceci marque notre engagement vers le développement du continent dont le Togo où nous voulons lutter contre les inégalités dans l’accès au financement », a déclaré Jean-Luc Konan, le président directeur général.

Mme Mivedor a rappelé que les PMI-PME constituaient 86% des entreprises déclarées au Togo. « L’un des enjeux majeurs est l’accès au financement. Cofina au Togo, c’est donc un nouveau souffle », a-t-elle déclaré.

A mi-chemin entre la microfinance et la banque traditionnelle, la mésofinance est en pleine extension sur le marché ouest-africain. Cofina propose une expertise nouvelle de la finance inclusive par une approche structurée et personnalisée de son offre, et s’engage à accompagner les PME et les entrepreneurs togolais qui représentent plus de 90% du tissu économique du pays, mais qui souffrent pourtant d’un déficit de financement estimé à 1000 milliards de francs CFA selon la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo.

Durant ces 6 dernières années, le Groupe Cofina s’est donné pour défi de réduire la fracture financière que connait une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine, et plus précisément les entrepreneurs et les PME dont les besoins de financement sont devenus trop important pour les institutions de microfinance traditionnelle, mais dont la structure entrepreneuriale reste encore considérée comme insuffisamment formelle par les Banques commerciales.

Pour répondre aux besoins du secteur privé, Confina qui fait dans la « Mésofinance » propose une gamme de solutions d’épargne au meilleur taux de rémunération à partir de 3,5% et une offre de crédit destinée principalement aux entrepreneurs mais également aux particuliers. Elle propose aussi des solutions destinées à favoriser l’accompagnement de sa clientèle.

Selon Jean-Luc Konan, Président Directeur Général du Groupe Cofina, plus de 85 000 projets d’entreprises ont été déjà financés par Cofina, dont 48% portés par des femmes. Fort de plus de 1 300 collaborateurs, plus de 175 000 clients lui font confiance.

« Cofina a su s’imposer comme référence en matière d’accompagnement des entrepreneurs et des PME en Afrique de l’Ouest et Centrale. Nous sommes déjà présents dans 7 pays d’Afrique, notamment le Burkina-Faso, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal. Et nous disposons d’un bureau de représentation à Paris dédié à la diaspora. Le Togo est le neuvième pays où nous nous sommes installés », a souligné Jean-Luc Konan.

A en croire Charles-Éric Moulod, Directeur Général Cofina-Togo, le Groupe Cofina a injecté près de 600 milliards de FCFA dans les économies dans ces 7 pays africains. Au 31 décembre 2019, l’institution affiche un total de bilan de 212 milliards de Francs CFA.

Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here