Le Cameroun recherche 20 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la BEAC

0
153
MINFI

(BFI) – Dans un communiqué officiel du ministère des Finances daté de ce jour 3 mars 2021, le Trésor public camerounais émet sur le marché sous-régional des titres publics, lancé par la BEAC, institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée Equatoriale), des bons du Trésor assimilables (BTA) à 26 semaines de maturité. L’opération vise à lever une enveloppe d’un montant de 20 milliards de FCFA

Généralement, ces financements de court terme, pour lesquels le Trésor camerounais fait toujours carton plein depuis son arrivée sur ce marché en 2011, servent à rembourser d’autres emprunts contractés par le passé sur le même marché, ou alors à faire face à des difficultés ponctuelles auxquelles fait face la trésorerie de l’Etat.

Principal animateur du marché sous-régional des titres publics, le Cameroun initie cette nouvelle opération au moment où ses titres de court terme, selon les données de la BEAC, affichent des taux de rendements de 1,6% (6 mois de maturité) à 2,7% (pour les titres de 12 mois de maturité).

Quelques jours avant cette nouvelle opération, notamment le 26 février 2021, le pays avait déjà pu attester de la confiance des investisseurs, qui ont sursouscrit à son émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) à 5 ans de maturité (5,5% d’intérêt), par laquelle le gouvernement a pu capter les 50 milliards de FCFA sollicités.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here