Le Cameroun enregistre un taux de guérison encourageant du Covid-19

0
49
Coronavirus

(BFI) – Lors du briefing quotidien hier 6 juillet 2020, le Dr Etoundi Mballa a relevé que la stratégie nationale de riposte commençait à porter des fruits

Au terme du quatrième mois de riposte contre le Covid-19 au Cameroun, la situation épidémiologique fait état de 14 916 cas positifs enregistrés au pays. 11 525 personnes ont guéri de la maladie. Toutefois, 359 ont déjà succombé à la maladie. Ces données ont été rendues publiques, par le Dr Alain Georges Etoundi Mballa, directeur de la Lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé publique. C’était au cours du point de presse quotidien donné au Centre des opérations des urgences de santé publique à Yaoundé.

Malgré le relâchement des populations dans l’application des mesures-barrières, la maladie semble être maîtrisée. « Nos évaluations montrent que nos efforts commencent à porter leurs fruits. Notre sacrifice pour réduire les impacts de cette pandémie n’est pas vain», a relevé le Dr Alain Georges Etoundi Mballa. Toutefois, « le combat est loin d’être gagné », met-il en garde. La lutte appelée à se perpétuer, le directeur de la Lutte contre la maladie dit compter sur la responsabilité des uns et des autres pour éradiquer cette maladie.

Un accent a été mis sur le combat colossal que mène le personnel de santé. Il est d’ailleurs revenu sur l’actualité relative à la décision présidentielle de relèvement de l’âge de départ à la retraite des personnels de santé. Le courage du corps médical a d’ailleurs été salué par le Dr Alain Georges Etoundi Mballa. « Comme les Lions indomptables hier, comme nos valeureuses forces de défense hier et au- jourd’hui, nous voici donc en haut. Plus que jamais, tout le personnel médical et paramédical est galvanisé pour réduire au maximum l’impact de ce virus sur nos communautés », a-t-il déclaré. Le directeur de la Lutte contre la maladie a réitéré l’engagement de l’équipe de riposte à détecter précocement les nouveaux cas.

Chelsea Etoho Agoumé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here