Le Cameroun bénéficie d’un appui financier de la Chine de plus d’un milliard pour soutenir les couches vulnérables

0
58

(BFI) – Mardi 19 octobre, le Cameroun a reçu un soutien financier supplémentaire de plus d’un milliard de FCFA du Japon pour lutter contre l’insécurité alimentaire. Cet appui arrive à un moment critique pour le pays, où 5 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire, selon l’Enquête nationale sur la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Cameroun (Ensan). La contribution du gouvernement nippon vise à soutenir les groupes vulnérables, apprend-on.

Elle permettra au Programme alimentaire mondial (PAM) de fournir de la nourriture et une aide nutritionnelle aux réfugiés, aux personnes déplacées à l’intérieur du pays, aux rapatriés et aux communautés d’accueil, dont les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes, les mères allaitantes et les personnes vivant avec le VIH, selon un communiqué conjoint publié à cet effet. Soit plus de 185 000 personnes vulnérables dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua, de l’Est, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie à une crise humanitaire.

Crise sécuritaire

Les attaques répétées du groupe terroriste Boko Haram dans l’Extrême-Nord et au Nigeria voisin ont entrainé un afflux de réfugiés, ainsi que les déplacements à l’intérieur du Cameroun. Les régions de l’Est, de l’Adamaoua et du Nord accueillent un nombre élevé de réfugiés qui ont fui les violences en République centrafricaine (RCA). La crise sociopolitique dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest a également entraîné des déplacements et l’augmentation de l’insécurité alimentaire dans ces deux régions depuis 2017.

« Préoccupés par la situation des plus vulnérables qui est aggravée par la Covid-19, nous avons décidé d’étendre notre assistance par l’intermédiaire du PAM pour faire face aux besoins urgents de ces personnes », a déclaré l’ambassadeur du Japon, Tsutomu Osawa, cité dans le communiqué. De son côté, la représentante et directrice pays du PAM, Wanja Kaaria, a salué la « générosité » du peuple japonais envers celui du Cameroun.

« Alors que nous nous dirigeons vers le déploiement de notre plan stratégique quinquennal, des partenaires comme le gouvernement du Japon sont plus que jamais nécessaires pour assurer une fourniture adéquate d’interventions vitales et qui changent des vies au Cameroun », a-t-elle dit. A ce jour, l’enveloppe globale apportée par le Japon pour soutenir les activités du PAM dans le pays s’élève à plus de 8,5 milliards de francs CFA.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here