La douane camerounaise digitalise ses services directs aux usagers

0
74
Fungod-Edwin-Nuvaga

(BFI) – Fongod Edwin Nuvaga, le directeur général des douanes du ministère camerounais des Finances, a signé le 17 janvier 2021 une note de service relative à la limite l’accès des usagers aux bureaux des douanes, ainsi qu’au Guichet unique des opérations du commerce extérieur (Guce).

Selon la note susmentionnée, n’auront désormais accès aux bureaux des douanes, après avoir dûment pris rendez-vous, que les usagers ayant des contentieux ou désireux de valider les cautions.

À en croire la direction générale des douanes, cette restriction des accès aux services de la douane et du Guce a pour but de permettre une « utilisation optimale des plateformes Camcis et e-Guce », qui permettent d’effectuer des opérations de dédouanement et de paiement des taxes et droits de douane à distance.

Ces plateformes, qui semblent ne pas encore s’approprier les opérateurs économiques camerounais, ont été mises en place dans le cadre de la dématérialisation des procédures. Cette réforme, selon les pouvoirs publics, a pour objectifs non seulement de faciliter les procédures aux agents économiques en éliminant les tracasseries et en leur faisant gagner en temps, mais aussi, et surtout de sécuriser les recettes et générer des données fiables et actuelles sur le commerce extérieur.

André Noir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here