La Chine reclame presque 1000 milliards de dette au Gabon

0
147

(BFI) – Dans un rapport intitulé «Chinese loan to african governments» (prêt chinois aux gouvernements africains), publié en avril dernier, les autorités chinoises font savoir que le pays d’Ali Bongo totalise une dette d’environ 1000 milliards de dollars vis-à-vis de l’empire du milieu.

Dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le Gabon est positionné loin derrière le Cameroun qui totalise 6,202 milliards de dollars, le Congo 5,390 milliards de dollars et la Guinée Équatoriale 3,020 milliards de dollars. La Chine est le 1er partenaire économique du Gabon devant respectivement la France, la Belgique, la Corée du sud et Les Pays-Bas.

Malgré cette dette colossale, le Gabon se place très loin dans la zone CFA. Le pays est en 7e position des pays les plus endettés de cette zone monétaire. Le financement des prêts chinois sur le continent est en effet très varié. Certains prêts gouvernementaux sont qualifiés d’«aide publique au développement», tandis que d’autres sont des crédits à l’exportation, des crédits fournisseurs ou commerciaux, non concessionnels par nature. Dans ce sens, la Chine n’est pas le plus grand «donateur» de l’Afrique, puisqu’elle est détrônée par les États-Unis d’Amérique.

Bien que certains projets soient financés sous forme de dons, la grande majorité des financements chinois sont sans prise de participation en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here