Kako Nubukpo, nouveau commissaire du Togo à l’Uemoa

0
115

(BFI) – L’économiste togolais a été désigné par le président Faure Gnassingbé pour représenter Lomé au sein de l’instance régionale. Un retour en grâce des plus officiels pour l’ancien ministre, écarté des cercles institutionnels il y a quelques années en raison de ses critiques contre le franc CFA.

Depuis le 14 avril 2021, l’ancien ministre de la prospective, le Prof. Kako Nubukpo, est devenu officiellement le représentant du Togo au sein de la commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).

Une nomination accueillie avec gratitude par l’intéressé. « La Conférence des Chefs d’Etats de l’UEMOA, sur proposition de la Présidence togolaise, a décidé de me nommer commissaire togolais au sein de la Commission de l’UEMOA. Je tiens à remercier le Très Haut pour sa grâce et le Chef de l’Etat togolais pour la confiance placée en ma personne », déclare-t-il.

En nommant l’économiste Kako Nubukpo, au sein de la nouvelle commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) l’instance sous-régionale envoie un signal fort dans le cadre de la réforme devant aboutir à l’émergence de l’Eco, la nouvelle monnaie ouest-africaine, dans l’ensemble des pays de la Cédéao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest).

L’économiste togolais remplace à la Commission, dont le siège est à Ouagadougou au Burkina Faso, son compatriote Essowè Barcola. Il siègera aux côtés de l’Ivoirien Paul Koffi Koffi, du Burkinabè Filiga Michel Sawadogo et du Béninois Jonas Gbian, reconduits à leurs postes.

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here