Des solutions digitales pour lutter contre la pandémie du Covid-19 au Congo

0
100
Congo
Les ministre congolais en charge de la Santé et de l'Economie numérique ayant reçu la licence zoom des solutions digitales

(BFI) – Le système des Nations unies au Congo a mis en place une application « Chatbot » et une plate-forme « Educovid » visant à sensibiliser en masse la population à la Covid-19, par l’usage de la téléphonie mobile. Les ministres en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo, ont réceptionné la licence zoom avant de lancer officiellement ces solutions numériques, le 10 juin à Brazzaville.

Les agences du système des Nations unies appuient le gouvernement dans la riposte à la pandémie de la Covid-19. Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) a, en effet, présenté la plate-forme « Educovid » qui est une application dotée de trois fonctions essentielles : rappel automatique des conseils et gestes barrières, diffusion d’informations en temps réel par notification, conseil et assistance aux femmes enceintes et aux personnes testées positives à la Covid-19. 

Par ailleurs, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a élaboré l’application « Chatbot ». Ce support numérique assure un service de conversations automatisées par le biais d’arborescence de choix des questions pour répondre aux préoccupations des utilisateurs sur la Covid-19 : gestes barrières, symptômes de la maladie et d’autres mesures de prévention.

« FNUAP et PNUD ont développé ces solutions digitales innovantes pour renforcer le système d’information et de sensibilisation d’une part et, d’autre part, renforcer la production, le traitement, l’analyse, et la dissémination des données pour accompagner la réponse à la Covid-19 », a expliqué le coordonnateur résident du système des Nations unies, Chris Mburu. Il s’est dit satisfait de ce système des Nations unies et du gouvernement à travers les ministères en charge de la Santé et de l’Economie numérique disposant désormais d’un cadre de partenariat pour la promotion des solutions numériques pour une meilleure riposte contre la pandémie.

Pour la ministre en charge de la Santé, les solutions digitales s’inscrivent dans la droite ligne de l’action gouvernementale dans le cadre de la stratégie nationale de cyber santé. Elle a, en outre, rassuré les partenaires des Nations unies de l’entière disponibilité du département ministériel à poursuivre la collaboration afin de créer les conditions pour une riposte plus efficace à l’épidémie de Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here