Centrale Danone demande « sa radiation de la Bourse de Casablanca »

0
72

(BFI) – Le groupe laitier, Centrale Danone a enclenché la procédure de radiation de ses titres de capital de la cote de la Bourse de Casablanca. Cette décision a été entérinée lors du Conseil d’Administration de Centrale Danone, tenu le 2 décembre.

Centrale Danone explique ce retrait par le flottant très réduit et la faible liquidité du titre. Ainsi, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a annoncé le 6 décembre que la société Compagnie Gervais Danone a déposé un projet d’offre publique de retrait visant les actions Centrale Danone.

L’AMMC indique qu’en conséquence de ce dépôt, elle a demandé à la Bourse de Casablanca de suspendre la cotation des actions Centrale Danone.  Le gendarme du marché des capitaux explique ainsi que ce projet d’offre publique de retrait porte sur les actions Centrale Danone non détenues par Compagnie Gervais Danone (maison mère de Centrale Danone).

« A l’issue de cette offre, Centrale Danone a l’intention de demander sa radiation de la Bourse de Casablanca. Selon la réglementation boursière, l’AMMC dispose de 15 jours de bourse pour examiner la recevabilité de ce projet », note-t-on.

« Ce délai est suspendu par les demandes d’informations et de justifications par l’AMMC. Si le projet d’offre publique est déclaré recevable, ses principales dispositions seront publiées dans un avis de recevabilité. La publication du présent avis marque le début de la période de l’offre », précise l’AMMC.

Cédric Boyomo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here