Aline Valérie Mbono, nommée membre du Conseil d’administration du forum des affaires de l’Oeacp

0
128

(BFI) – Au terme d’une réunion officielle de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Oeacp) tenue le 21 janvier dernier avec le support technique de Business ACP, la Camerounaise Aline Valérie Mbono, actuelle Directrice exécutive du Groupement Interpatronal du Cameroun (Gicam) a été nommée membre du conseil d’administration de l’institution.

A l’issue d’une réunion virtuelle organisée par le Secrétariat de l’Organisation des États de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) le 21 Janvier dernier, la candidature de cette professionnelle camerounaise a été retenue comme membre du conseil d’administration du Forum des Affaires de l’OEACP.

Agée de 47 ans, Aline Valérie Mbono est spécialisée en droit des affaires en général et en droit du numérique en particulier avec une forte sensibilité pour le droit du travail et les questions sociales.

Depuis Février 2021, elle remplit avec beaucoup de compétences la fonction de Directrice Executive du Groupement Interpatronal du Cameroun (Gicam) et dirige à ce titre, l’organe permanent du Gicam sur les plans organisationnel, administratif et financier.

L’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Oeacp) est considéré comme l’un des cinq organes subsidiaires et consultatifs prévus dans le cadre de l’Accord de Georgetown. Y prenaient part en virtuel les représentants du secteur privé de toutes les régions de l’Oeacp, dont ceux du Cameroun.

Aline Valérie Mbono représentait ce groupe patronal, le plus important du Cameroun. Aline Valérie Mbono figure parmi les 12 membres dudit conseil chargés d’élaborer les documents constitutifs du Forum, de proposer des modalités opérationnelles et de préparer un programme de travail de six mois du Forum des Affaires. Ils éliront également le Président et les 5 vice-présidents comme membres du Bureau.

Cédric Boyomo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here