Air Peace réceptionne son 2e appareil Embraer E195-E2

0
66

(BFI) – La compagnie nigériane Air Peace, basée à Lagos, exploite une vingtaine d’avions Boeing. En janvier, elle est devenue le premier opérateur africain de l’Embraer E195-E2. Elle mise sur les coûts compétitifs de cet appareil de fabrication brésilienne pour la reconstruction de son réseau africain.

Le plan de renouvellement de la flotte d’Air Peace se poursuit. Le transporteur privé nigérian a pris livraison de son deuxième Embraer E195-E2, le jeudi 18 mars à Lagos. Tout comme le premier réceptionné il y a 2 mois, l’appareil (immatriculé 5N-BYH) peut accueillir jusqu’à 124 passagers, dont 12 en classe affaires et 112 en classe économique.

Air Peace est la compagnie de lancement de cet appareil en Afrique. Son carnet de commandes comprend 13 exemplaires, avec des droits d’achat pour 17 unités supplémentaires pour une valeur totale (droits d’achat exercés) de 2,2 milliards de dollars.

Depuis son hub de Lagos, l’appareil qui dispose d’un rayon d’action de 2 600 milles nautiques, peut rallier plus de 90% des capitales africaines, ainsi qu’une partie de l’Europe et du Moyen-Orient. « L’E195-E2 est l’avion parfait pour étendre nos opérations nationales et régionales. Nous sommes conscients des performances économiques impressionnantes de l’avion », a commenté le président-directeur général d’Air Peace, Allen Onyema.

« L’avion E195-E2 nous aidera davantage à concrétiser notre ambition de connecter non seulement l’ensemble du Nigeria, mais tout le continent africain, tout en alimentant les vols long-courriers depuis notre hub de Lagos ».

Un redéploiement à l’international

Air Peace, qui exploite déjà huit ERJ145, entend justement miser sur ce nouvel avion qui présente de bons coûts compétitifs par siège pour densifier son offre domestique, étendre son réseau moyen-courrier, et soutenir ses vols long-courriers, comme la route des Emirats arabes unis lancée en 2019 ou l’Afrique du Sud lancée en décembre 2020. 

C’est le 15 mars que la compagnie a d’ailleurs repris ses vols sous-régionaux avec la réouverture de la liaison entre Lagos et Accra. Dans les prochaines semaines, elle devrait progressivement relancer ses liaisons vers Banjul, Freetown, Monrovia et Dakar. Son plan de croissance régional prévoit aussi l’ouverture d’itinéraires vers Douala, Lomé, Libreville et Niamey.

Air Peace dessert Johannesburg depuis décembre 2020. En long-courrier, la compagnie lorgne Londres (Royaume-Uni), Mumbai (Inde), Tel-Aviv (Israël), Houston et Atlanta (Etats-Unis) et Guangzhou (Chine).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here