Vers la création d’une deuxième compagnie aérienne à Kinshasa

0
56

(BFI) – La République démocratique du Congo (RDC) est sur le point de lancer une nouvelle compagnie aérienne, selon le ministre des Transports, Chérubin Okende.

Air Congo, fonctionnera en partenariat avec le transporteur national éthiopien, Ethiopian Airlines, qui détiendra 49% des actions de la société, le reste du capital (51%) sera détenu par la RDC.

Dans un tweet, le ministre a indiqué que Ethiopian Airlines fournira au moins sept avions dans le cadre de la coentreprise, conformément au protocole d’accord (MoU) signé le mois dernier. « L’ouverture du territoire national est la base essentielle du développement économique et social, notamment par la mise à niveau du transport aérien dans des conditions optimales de sûreté et de sécurité. C’est dans ce contexte que je place ma stratégie de partenariat avec Ethiopian Airlines », a déclaré Cherubin Okende en septembre dernier à Addis-Abeba.

Dans le même temps, la compagnie publique Congo Airways a récemment signé un contrat de location d’avions avec Kenya Airways (KQ, Nairobi Jomo Kenyatta) dans le cadre d’un accord commercial signé entre le président kenyan Uhuru Kenyatta et son homologue congolais, Felix Tshisekedi, en avril de cette année. Ce protocole d’accord implique que Kenya Airways loue avec équipage deux E190 à Congo Airways pour aider à renforcer ses opérations intérieures et la fréquence de ses vols.

Congo Airways est actuellement la principale compagnie aérienne publique de la RDC. Avec un capital libéré de 90 millions de dollars, elle a commencé ses activités en octobre 2015, en utilisant deux Airbus A320 acquis auprès d’Alitalia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here