Un forum sur le financement de la Zlecaf en vue au Cameroun

0
303
Carole Mbessa Elongo, promotrice du forum Pro Meet up and Learn

(BFI) – La capitale économique camerounaise abritera du 15 au 16 septembre 2021, la 2e édition de Pro Meet Up Learn (PML). Le thème retenu pour cette rencontre de haut niveau est « « Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) : comment le financement et le développement de l’industrie peuvent être un support à la dynamique de croissance des pays-membres ».  

Forum à caractère économique, qui se donne pour objectif d’organiser la réflexion sur différentes thématiques, puis de proposer aux décideurs des solutions endogènes pour le développement de l’Afrique, cette rencontre est organisée par la société camerounaise Business Facilities Corporation SA (BFC). « L’Afrique est importatrice de concepts clé en main, très efficaces ailleurs, mais qui s’avèrent généralement inefficaces chez nous », fait remarquer Carole Mbessa Elongo, la promotrice du PML, qui insiste sur la nécessité « d’élaborer des solutions de développement qui intègrent la particularité de l’Afrique ».

Pour preuve, Alain Blaise Batongué, ancien secrétaire exécutif du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) et membre du comité d’organisation de la 2è édition du PML, prend l’exemple de « l’extraordinaire résilience sanitaire des pays africains » face à la pandémie du coronavirus, alors que toutes les analyses prédisaient une catastrophe sur le continent.

Afin de croiser le verbe sur le financement de la Zlecaf et le développement de l’industrie en Afrique, le PML 2021 réunira des invités de renom. On y retrouve l’Ivoirien Stanislas Zézé, fondateur de Bloomfield Investment, la toute première agence de notation financière d’Afrique francophone ; Gregor Binkert, ancien directeur des opérations de la Banque mondiale en Afrique centrale ; la Nigériane Toyin Sanni, avocate d’affaires et DG de Emerging Africa Capital Group ; ou encore le Sud-africain Sandile Zungu, fondateur et président du groupe Zungu Investment Company (ZICO).

Ces speakers échangeront avec les chefs d’entreprises, des membres du gouvernement camerounais, des bailleurs de fonds, des universitaires, des dirigeants des collectivités territoriales décentralisées, des universitaires et autres experts. Au terme de ce brainstorming, apprend-on, des solutions africaines idoines seront arrêtées et proposées aux décideurs, afin que le continent puisse saisir toutes les opportunités qu’offre la Zlecaf, entrée en vigueur depuis janvier 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here