Un forum économique en gestation à Douala

0
61
Douala-akwa

(BFI) – Le président du Conseil régional du Littoral, Polycarpe Banlog, a reçu vendredi dans les services du gouverneur du Littoral, Olivier Kingué Molly, venu lui présenter le projet d’organisation d’un forum économique prévu à Douala, du 22 au 25 mai 2021. Le coordonnateur de l’opération était accompagné du Pr. Désiré Avom de l’Université de Douala, responsable du volet scientifique du projet.

Organisé sous le parrainage de la Communauté urbaine de Douala, le forum économique de Douala se veut, selon Olivier Kingué Molly, un grand moment de création d’une nouvelle dynamique de développement de la région du Littoral.

Et à ce titre, le Conseil régional, instrument de premier ordre pour l’implémentation de la décentralisation, a un rôle important, pour ne pas dire essentiel à jouer pour la réussite de cet événement. Principal thème retenu au travers d’ateliers et autres communications et conférences : « L’attractivité économique et territoriale de Douala et de la région du Littoral ».

Pour le Pr. Désiré Avom, cette initiative est louable. « On va s’intéresser à une région stratégique. Il est donc question pour nous d’apporter notre réflexion préalable, parce que le développement c’est d’abord une réflexion avant sa mise en exécution, et essayer de voir comment on peut construire une ville de Douala organisée, bien structurée de par sa position stratégique pour le Cameroun, l’Afrique centrale et le Nigéria », va indiquer le Pr Avom.

Sont attendus au cours de cet événement, de nombreux ministères dont ceux des Travaux publics et de l’Économie, du Plan et de l’Aménagement du territoire, pour parler de l’entretien routier et des projets d’impact économique, des établissements parapublics comme le Feicom et l’Agence de Promotion des Investissements, afin de faire la lumière sur l’occupation des sols, l’investissement dans les projets, etc.

Polycarpe Banlog, président du Conseil régional du Littoral, estime que « ce forum est appelé à préparer les esprits pour affronter tous les problèmes de développement dans la région du Littoral ». Et se dit ouvert à l’initiative « que nous encourageons et soutenons ». « Nous allons réfléchir à une plateforme nous permettant de pérenniser cette activité. Ce projet nous permet de vendre le développement économique du Littoral à nos populations et à celles d’ailleurs », a-t-il ajouté.

Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here