Situation économique contrastée au premier semestre

0
160
yaounde27

(BFI) – Le tableau panoramique de l’économie camerounaise au cours des six premiers mois de l’année contient de nombreuses variables aussi bien pour les exportations que pour les importations.

Dans sa note de conjoncture publiée le 13 septembre 2021, l’Institut national de la statistique (INS) rapporte que globalement, le déficit commercial s’élève à 744 milliards de FCFA, (1,3 milliard de dollars) en dégradation de 7,5% par rapport au 1er semestre 2020.

Cette accentuation du déficit commercial au premier semestre 2021 résulte de la hausse des dépenses d’importations de 15,4% par rapport à la même période le précédent exercice, car malgré la hausse des recettes d’exportations de 21,5% enregistrée sur la période considérée, celle-ci n’a pas été suffisante pour couvrir les dépenses d’importations. Par ailleurs, le taux de couverture s’est amélioré de 3 points pour se situer à 59,2%, contre 56,2% l’année dernière traduisant ainsi une forte croissance relative des exportations par rapport aux importations.

Malgré la dépréciation du prix du pétrole sur le marché international, ce produit occupe une place prépondérante dans l’économie nationale puisque hors pétrole brut, le déficit de la balance commerciale se situe à 1170 milliards de FCFA (2,1 milliards de dollars) s’aggravant ainsi de 152 milliards en valeur relative et de 15,0% en valeur absolue par rapport au premier semestre 2020.

De manière générale, la crise sanitaire liée au COVID-19 continue d’impacter l’économie nationale en dépit d’un fléchissement de l’activité dans les secteurs primaire et tertiaire, le secteur secondaire étant resté résilient face à la pandémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here