SG Maroc consolide sa position de leader en Afrique

0
117
SG Maroc

(BFI) – Le groupe Société Générale affiche une croissance soutenue et une rentabilité résiliente sur le marché africain en 2019. Société Générale Maroc demeure la locomotive du groupe sur le continent, pesant 28,5% dans le chiffre d’affaires, 35% dans les crédits et 31% dans les dépôts.

Le Maroc consolide son positionnement en tant que locomotive du groupe Société Générale en Afrique. Ce dernier vient de publier ses résultats annuels 2019 avec une croissance soutenue et une rentabilité résiliente sur le continent.

L’activité de la Banque de détail et des Services financiers internationaux du groupe en Afrique enregistre, en effet, un produit net bancaire (PNB) en hausse de 6%, en glissement annuel, à 1,6 milliard d’euros et un résultat net part du groupe (RNPG) de 191 millions d’euros. Cette performance est particulièrement portée par Société Générale Maroc, première banque du groupe à l’échelle du continent.

La filiale marocaine réalise un PNB de 457 millions d’euros (+11,4%), soit une part de 28,5% dans le chiffre d’affaires région Afrique. Sur 23 milliards d’euros d’encours de crédits distribués sur le marché africain, 8,11 milliards ont été réalisés au Maroc, soit plus de 35%. Et sur 22,6 milliards d’euros d’encours de dépôts en Afrique, 6,97 milliards sont enregistrés dans le Royaume (soit une part de 31%).

La filiale marocaine devance ainsi de loin Société Générale Côte d’Ivoire et Société Générale Algérie, avec qui elle constitue le Top 3 continentale.

Société Générale Côte d’Ivoire affiche un PNB de 223 millions d’euros, pour des encours de crédits de 2,31 milliards et de dépôts de 2,51 milliards. Société Générale Algérie, elle, enregistre un PNB de 173 millions d’euros, des crédits de 1,78 milliard et des dépôts de 2,19 milliards. Suivent notamment la Tunisie (PNB de 131 millions d’euros), le Sénégal et le Cameroun (115 millions d’euros de PNB, pour chacune des deux filiales).

Actif dans 19 pays africains, le groupe Société Générale compte 4,1 millions de clients sur le continent, dont 25% au Maroc, avec une clientèle entreprise d’environ 150.000 unités. Avec son nouveau programme «Grow With Africa», le groupe compte changer d’échelle en Afrique et accélérer sa croissance. Le Maroc est au cœur de cette stratégie. C’est ainsi que Société Générale Maroc a repensé son organisation pour entamer une nouvelle phase de développement. Cette transformation, qui favorise les synergies et décentralise la prise de décision, a pour objectif d’accompagner la vision de son nouveau plan stratégique «Avenir 2019-2022». Ce dernier vise un taux de croissance des revenus de 7% par an, pour atteindre un chiffre d’affaires de 6 milliards de DH (environ 560 millions d’euros) en 2022. Société Générale Maroc compte à ce jour plus de 1 million de clients, 4.000 collaborateurs, 420 agences et 14 filiales spécialisées. 

À noter que le groupe Société Générale enregistre en 2019 un PNB de 24,7 milliards d’euros (-2,1%) et un RNPG de 3,25 milliards (-21%). Pour cette année, il reste concentré sur l’amélioration de sa profitabilité, grâce à une allocation sélective du capital, privilégiant les métiers en croissance et à forte rentabilité, combinée à une stricte discipline sur les coûts. «Nous entamons l’année 2020 avec confiance, forts d’un business model plus compact s’appuyant sur des positions de leadership dans des métiers à forte valeur ajoutée et des présences dans des géographies porteuses», souligne dans un communiqué Fréderic Oudéa, directeur général du groupe. 

Félix Victor Dévaloix

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here