Safaricom lance officiellement le réseau 5G au Kenya

0
22
Safaricom

(BFI) – Après avoir retardé l’échéance de lancement de son 5G, l’opérateur de réseau mobile kényan, Safaricom, a finalement décidé de passer à l’acte. Le fournisseur de télécommunications procède le 26 mars 2021 au lancement de ses premiers services Internet mobiles de cinquième génération (5G) à Nairobi et à l’ouest du pays.

Dans son communiqué parvenu à la presse jeudi 25 mars, le groupe télécoms a souligné qu’il ciblera les grands centres urbains. Le service, souligne l’entreprise, sera disponible à Nairobi et dans le grand ouest du Kenya, notamment à Kisumu, Kisii et Bungoma. Ces deux régions sont régulièrement témoins d’un trafic de données très accru.

Face à la presse, Safaricom a indiqué qu’elle sera le premier opérateur en Afrique de l’Est à lancer des services 5G. La filiale de Telkom Kenya va présenter les capacités du réseau à l’aide des technologies Huawei et Nokia. L’entreprise cherche à tirer parti de l’utilisation croissante de l’Internet mobile dans le pays.

Safaricom a vu ses revenus de données Web croître plus de trois fois au cours des cinq dernières années pour atteindre 49,6 milliards de shillings (452 millions de dollars)  l’an dernier. Selon le régulateur télécoms kényan, les abonnés mobiles de Safaricom  ont augmenté de 4,2%  en 2020. Concernant le bénéfice net, il a chuté de 6% à  33,06 milliards de shillings (301 millions de dollars)  au cours des 6 derniers mois de l’année écoulée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here