Reprise des vols dès le 15 juin 2021 au Maroc

0
150
Royal Air Maroc

(BFI) – Les vols au départ et à destination du Maroc vont reprendre à partir du 15 juin. C’est ce qu’a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué publié le dimanche 6 juin.

Dans le cadre des mesures d’assouplissement des restrictions sur le déplacement des voyageurs désirant accéder au territoire national, les autorités marocaines ont décidé la reprise des vols de et vers le Royaume du Maroc à compter du mardi 15 juin 2021.

Selon les autorités marocaines, il s’agit d’une reprise qui s’effectuera selon une approche « qui allie ouverture progressive […] et préservation des acquis réalisés par le pays pour endiguer la propagation du coronavirus », afin de permettre aux Marocains qui sont à l’étranger de rentrer chez eux. Ainsi, le gouvernement prévoit l’établissement de deux listes, en tenant compte de l’évolution de la situation épidémiologique dans les pays.

Les passagers en provenance des pays de la liste « A » pourront accéder au Maroc après la seule présentation d’un certificat de vaccination ou alors d’un test covid-19 négatif et datant de 48 heures au plus avant la date de présentation. Par contre, les passagers venant des pays de la liste « B » devront « obtenir des autorisations exceptionnelles avant de voyager, présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures de la date d’entrée au territoire national, puis se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours ».

Cela se justifie par le fait que les pays de la liste « B » ne sont pas concernés par les mesures d’allègement mises en place, à cause de la présence des variants du virus ou du manque de données précises sur l’évolution de la pandémie. Parmi ces pays, il y a entre autres l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Bénin, la République centrafricaine, le Cameroun et le Soudan. Il faut préciser que « les deux listes seront actualisées régulièrement au moins deux fois par mois au besoin ».

Pour faire face à la menace de la propagation du coronavirus, le gouvernement marocain avait ordonné l’état d’urgence et la fermeture en mars 2020 des frontières et de l’espace aérien. Une réouverture partielle avait été envisagée jusqu’en mars 2021 où, avec l’augmentation du risque, une nouvelle fermeture avait été ordonnée.

Cependant, avec la mise en place de la campagne de vaccination et une tendance à la baisse du nombre des cas de contamination, le Maroc est entré dans une logique d’allègement des mesures restrictives. Ainsi, depuis la fin du mois de mai, les cafés et restaurants ont reçu l’autorisation de rouvrir et le couvre-feu a été repoussé à 23 heures. La reprise des vols est un pas de plus vers un retour relatif à la normale et devrait contribuer à la reprise des activités dans des secteurs tels que le tourisme, qui, avait enregistré une baisse de 53,8 % de ses recettes en 2020.

En outre, notons que le Maroc prévoit le retour de ses ressortissants résidant à l’étranger par voie maritime dans le cadre de l’opération « Marhaba 2021 » qui a lieu chaque année entre le 15 juin et le 15 septembre. Les personnes qui envisagent de retourner dans le royaume par ce canal devront présenter un test PCR négatif, mais aussi subir un test à bord des navires pour « assurer le maximum de sécuritaire sanitaire pour eux et pour leurs proches ».

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here