Plus de 3500 tonnes de maïs seront produites à Bankim

0
61

(BFI) – Une nouvelle ère agricole s’est ouverte hier dans l’arrondissement de Bankim, département du Mayo Banyo, région de l’Adamaoua, à la faveur du lancement de l’Agropole de production, de transformation et de commercialisation du maïs de Nyamboya.

Ce lancement a été matérialisé par la signature d’une convention entre le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’aménagement du territoire, représenté par le coordonnateur du programme Agropoles, Adrien Ngo’o Bitomo et le porteur principal de l’agropole, Guillaume Ngoula. Concrètement, plus de 3500 tonnes de maïs seront désormais produites annuellement dans ce département sur une superficie de 880 hectares, avec l’ambition d’atteindre plus tard 1 500 hectares. Le projet s’élève à un peu plus de deux milliards de Fcfa, avec un apport des bénéficiaires estimé à 1,7 milliard de Fcfa.

Les appuis de l’Etat sont chiffrés à 746 millions de Fcfa, dont l’essentiel, déjà mis à disposition, porte entre autres sur des intrants divers; sept tracteurs ; sept semoirs épandeurs directs ; cinq charrues à socs ; un séchoir mobile ; une remorque benne de 16 tonnes ; une castreuse à maïs ; sept tractoristes et maintenanciers formés à l’Ecole pratique d’agriculture de Binguela. La particularité de cette agropole est qu’il produira à grande échelle de la semence de maïs pour approvisionner non seulement les producteurs du département, mais également les régions de l’Ouest et du Nord à l’aide de la castreuse, la toute première au Cameroun et en zone Cemac.

Le maire de Bankim, Mveing Angelbert s’est dit satisfait par ce projet qui va moderniser la culture du maïs dans l’arrondissement tout en apportant près de 11 km de route et un branchement électrique. Adrien Ngo’o Bitomo s’est dit fier de voir lancé ce 49e projet depuis la création du programme en 2012, mais aussi et surtout, le premier projet version Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance.

Christian Trésor Adong Baliaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here