Orabank-Togo recherche 25 milliards Fcfa pour financer des projets de développement

0
28
orabank-oragroup-banque

(BFI) – La filiale togolaise d’Oragroup ambitionne de mobiliser 25 milliards FCFA afin d’augmenter sa capacité de financement des projets et de répondre aux besoins de développement des marchés togolais et de la zone UEMOA. Dans cette dynamique, elle lance jusqu’au 21 décembre prochain, sur le marché de l’Uemoa, sa première opération de titrisation (émission d’un fonds commun de titrisation de créances (FCTC)).

Au cours de cette opération confiée à la société Africa Link Capital Structuration, les titres émis sont d’un nominal de 10.000 FCFA, d’une maturité de 5 ans (60 mois) et assortis d’un taux de rendement annuel de 7%.

Selon l’acteur bancaire, les fonds mobilisés seront dédiés aux Petites et moyennes entreprises (PME), plus spécifiquement au financement de projets à fort impact social dans les domaines de l’inclusion financière, l’agriculture et les services.

L’initiative, selon Guy Martial Awona, Directeur Général d’Orabank Togo, va contribuer à la diversification des sources de financement de la banque, en soutien à l’économie togolaise, entre autres.  « Nous nous inscrivons ainsi aux côtés du gouvernement togolais pour relever le défi du financement du développement durable dans le cadre du Plan National de Développement (PND) lancé depuis 2018 », a-t-il déclaré.

Notons que Orabank est désignée meilleure banque du Togo en 2021 par le magazine financier Global Finance. En 2020, elle a enregistré un total bilan de 710 milliards FCFA devant Ecobank qui bouclait l’année avec 462 milliards FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here