Maroc Telecom devient « Moov Africa » dans toutes ses filiales africaines

0
260

(BFI) – Dans un souci de visibilité internationale, Maroc Telecom a décidé de mieux mettre en exergue sa présence africaine. Les onze filiales de Maroc Telecom en Afrique sont devenues Moov Africa depuis la date du 1er janvier 2021. Le groupe majoritairement détenu par l’émirati Etisalat évoque « un nouveau chapitre » dans son développement à l’international.

L’opérateur de téléphonie mobile Tigo Tchad, acquis le 27 juin 2019 par Maroc Telecom est désormais rebaptisé « Moov Africa Tchad ». Ce n’est pas juste cette filiale du groupe télécoms marocain qui change de dénomination, mais l’ensemble des filiales africaines de l’entreprise (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, Tchad et Togo). Depuis le 1 er janvier 2021, elles sont regroupées sous la nouvelle identité de marque qu’est « Moov Africa ».

Longtemps éparpillées sans véritable moyen de les identifier clairement, Maroc Telecom estime que ses différentes filiales maintenant rangées sous une seule identité partagée reflèteront un plus large territoire de présence avec des effets de synergie qui contribueront au rayonnement commercial de la marque dans chaque pays.

L’opérateur qui revendique « plus de 70 millions de clients » sur le continent vient ainsi de réunir ses filiales « autour d’une identité commune ». « Cette nouvelle identité illustre la vision du groupe Maroc Telecom : ‘‘l’Afrique en mouvement’’, qui réside dans le principe de partage du savoir-faire du groupe et sa capacité d’innovation au profit des pays dans lesquels il opère », lit-on dans un communiqué de presse.

C’est la filiale gabonaise de Maroc Telecom, Moov Africa Gabon Telecom, qui a été choisie pour mener la campagne de communication commune à l’ensemble des pays de présence du groupe.

Dirigé depuis sa création en 1999 par Abdeslam Ahizoune, le groupe a finalisé en 2019, l’acquisition de Tigo Tchad, la dernière en date, et table désormais sur la consolidation des positions de ses filiales africaines. Les revenus globaux de ces dernières représentent plus de 45 % du chiffre d’affaires semestriel consolidé de Maroc Telecom entre janvier et septembre 2020.

Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here