Marème MBAYE NDIAYE « Ce financement de projet d’infrastructure permettra au Cameroun de développer et d’optimiser la performance économique du réseau routier national »

0
71

(BFI) – Embouteillages récurrents, insécurité routière, vulnérabilité du système de péage et de collecte sont autant de freins à la mobilité pesant à la fois sur le cadre de vie des populations, sur le développement économique du Cameroun et sur les recettes publiques de l’Etat.

Ainsi, à l’issue de l’appel d’offres lancé fin 2016 par le ministère des Travaux Publics de la République du Cameroun, la société de projets TOLLCAM Partenariat SAS (détenue par les groupes Egis Projects (50%) et Fayat (50%)) a signé un contrat de concession de 20 ans pour la conception, la construction, l’équipement, l’exploitation et la maintenance de 14 postes de péage automatisés sur certaines routes du réseau routier camerounais.

Ce projet, dont le déploiement s’effectuera en deux phases consécutives qui s’étendront sur près de 15 ans, permettra d’améliorer la mobilité des biens et des personnes et contribuera à l’amélioration des infrastructures du pays. Il contribuera ainsi directement au développement économique des villes du Littoral, Centre et Ouest du Cameroun, villes les plus populaires et attractives dans lesquelles seront localisés les péages. Dès son implémentation, il permettra à l’Etat Camerounais de viabiliser ses recettes publiques sans toutefois impacter les tarifs de péages existants grâce à l’augmentation du nombre d’usagers, aux automobilistes de bénéficier d’un trafic plus fluide, et d’améliorer la sécurité et les conditions de travail des agents publics et commerçants exerçant leur métier aux gares de péage.

Dans le cadre de ce projet, le groupe Société Générale, sollicité par TOLLCAM Partenariat SAS, est intervenu en tant qu’Arrangeur d’un financement de projet de 14 ans, au travers de sa plate-forme de financements structurés basée à Abidjan et avec le support de l’équipe de financement d’infrastructures de la banque de financement et d’investissement basée à Paris. Ce financement innovant intègre un ensemble de garanties émises par GuarantCo, une société membre du Private Infrastructure Development Group.

« Société Générale bénéficie sur le continent africain d’un positionnement unique permettant d’offrir l’expertise et le savoir-faire d’une banque internationale et la proximité d’une banque locale.  Nous sommes un acteur engagé dans les transformations positives aux côtés de nos clients. Ce financement de projet d’infrastructure en est une parfaite illustration et permettra au Cameroun de développer et d’optimiser la performance économique du réseau routier national afin d’améliorer la vie quotidienne des populations. » Mareme Mbaye Ndiaye, directeur régional Afrique Centrale et de l’Est, Société Générale.

Société Générale illustre ainsi à nouveau son engagement de long terme sur le continent africain, dans le cadre de son initiative « Grow with Africa » ; la mise en place de ce financement innovant de 14 ans en devise locale contribue ainsi aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here