M-Pesa envisage se déployer en Ethiopie l’année prochaine

0
61

(BFI) – L’opérateur Safaricom a annoncé mercredi 19 mai, qu’il espère dès 2022 lancer sa plateforme d’argent mobile M-Pesa en Ethiopie. En effet, les autorités kényanes ont fait savoir qu’elles vont procéder à la libéralisation des services d’argents mobiles l’année prochaine, en attribuant une licence d’exploitation aux opérateurs ayant postulé à l’appel d’offres.

«Nous sommes actuellement dans un processus concurrentiel. Nous avons soumis une offre dans le cadre d’un consortium que nous dirigeons. Nous ne pouvons rien dire à propos de cette offre parce que nous sommes dans un processus concurrentiel et tant que le processus ne sera pas terminé, nous ne serons pas en mesure de parler des résultats », a déclaré le PDG de Safaricom, Peter Ndegwa face à la presse.

À noter que les revenus de M-Pesa ont baissé de 2,1% à 82,64 milliards de Ksh (772,33 millions de dollars) au cours du premier trimestre 2021. M-Pesa a représenté 33% des revenus totaux des services, contre 33,6% l’année dernière. Mais les revenus des données mobiles ont augmenté de 11,5% pour atteindre 44,79 milliards de Ksh (418,59 millions de dollars).

Pour rappel, Safaricom, qui contrôle plus de 50% de la capitalisation boursière totale de la Nairobi Stock Exchange (NSE), est détenue à 35% par Vodacom et le gouvernement du Kenya (35 %). Vodafone en détient 5% tandis que les 25% restants sont détenus par des particuliers et des investisseurs institutionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here