Accueil Finance Bourse Les sociétés cotées à la Bvmac ont payé plus de 19 milliards...

Les sociétés cotées à la Bvmac ont payé plus de 19 milliards FCFA de dividendes en 2022

0
135
BVMAC

(BFI) – Pour le compte de l’exercice 2022, les sociétés cotées à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique Centrale (BVMAC), ont versé un montant cumulé de 19 milliards de Fcfa à leur actionnaire au titre des dividendes.

Concrètement, sur les 6 sociétés listées sur les compartiments actions, 5 ont gratifiés leurs actionnaires, à savoir, Bange Bank (4,694 milliards de Fcfa), Socapalm (9,163 milliards), Safacam (2,479 milliards) ; La Régionale (1,499 milliards) et SCG-Ré (981,4 millions).

Malgré un bénéfice déclaré de 504,9 millions de Fcfa, SEMC, la filiale du groupe Castel dédiée à la production d’eaux minérales au Cameroun, n’a pas distribué le moindre kopeck affectant son résultat en report à nouveau.

Le calcul du rendement des actions permet de constater que Safacam est l’action la plus rentable avec un taux de rendement qui frôle 8%. Elle devance de loin Socapalm (4,1%), Bange (4,05%) et La Régionale (3,4%). Malgré une hausse de 40% du bénéfice distribué par rapport à l’année dernière, SCG Ré est le titre le moins rentable de la Bvmac avec un taux de 2,4%.

En 2021, la Bvmac n’a pas communiqué les résultats des sociétés cotées, ce qui ne permet pas d’apprécier la progression. Cependant cette performance devrait être portée à la hausse par l’introduction de deux nouvelles sociétés en 2022, notamment SCG Ré et Bange Bank. Bien plus, seuls Safacam et Socapalm avaient gratifiés leurs actionnaires.

Une performance qui devrait s’améliorer dans les prochaines années avec l’introduction prévues d’une quinzaine d’entreprises publiques, dont 4 au Cameroun (ADC, PAD, CHC, SODECOTON), 3 de la RCA (Socatel, Enerca, Sodeca), 2 de Guinée Equatoriale (Getesa et Cegesa), 2 du Gabon (DPC et FMCT) et 4 entreprises du Congo (Congo Telecom, LCDE, E2C, CEC). La liste de ces entreprises a été transmise à la BVMAC par leurs pays respectifs pour étoffer le compartiment action de la place boursière régionale.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here