Les activités se poursuivent au port de Kribi, après la mise en quarantaine de 32 personnels exposés au Covid-19

0
183

(BFI) – « Le directeur général du PAK [Port autonome de Kribi] tient à rassurer les opérateurs et le public en général que la situation est sous total contrôle et que les activités se poursuivent normalement sur la plateforme portuaire ». C’est le message diffusé le 5 avril par Jocelyn Ako’o, conseiller technique n°1 au PAK, après la mise en quarantaine de 32 personnels du Port ayant été exposés au Coronavirus. Selon M. Ako’o, ces 32 personnes seront toutes soumises aux tests de dépistage du Covid-19.

Tout a commencé le 3 avril 2020 lorsqu’un salarié d’un concessionnaire du PAK a été déclaré positif au covid-19. En voyage aux États-Unis, ledit salarié était rentré au Cameroun le 16 mars dernier. Puis, il s’était, immédiatement, mis en quarantaine à Yaoundé durant 14 jours et subi un test de dépistage au covid-19. Le 2 avril courant, le concerné a repris ses obligations professionnelles à Kribi. Le 3 avril au soir, les résultats positifs du test lui ont été communiqués.

« Informé le lendemain de la situation, le directeur général du PAK, de concert avec l’employeur du concerné, a, immédiatement, déclenché le dispositif dit de précaution en décidant les mesures ci-après : l’identification et placement en quarantaine intégrale de toutes les personnes ayant pu être en contact direct avec le concerné ; l’identification et placement en quarantaine à domicile de toutes les personnes ayant elles également pu être en contact avec d’autres personnes ayant rencontré le concerné ; l’interdiction de tout contact avec lesdites personnes jusqu’à nouvel ordre », rapporte Jocelyn Ako’o.

En rappel, depuis l’annonce de la montée en puissance de l’épidémie du covid-19 au Cameroun, la direction générale du PAK a mis en place une cellule de crise et ordonné l’application de plusieurs mesures de protection au nombre desquelles : la mise à disposition des équipements de protection individuelle (combinaisons, gants, masques, thermo-flash, etc.) au personnel de santé ainsi qu’à celui du District de santé de Kribi ; l’arraisonnement systématique de tout navire en rade et son inspection intégrale avant accostage au Port de Kribi ; l’installation des dispositifs hydro-alcooliques sur tous les sites abritant ses services.

Par ailleurs, la direction générale a prescrit les prises quotidiennes des températures des personnels du PAK ; la suspension des visites non professionnelles et audiences au PAK ; le confinement à Kribi de l’ensemble du personnel du PAK, avec interdiction formelle de quitter la ville et l’incitation du personnel à l’utilisation d’une plateforme de télétravail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here