Le premier tramway ouest-africain sur les rails en décembre prochain

0
63

(BFI) – Annoncé et reporté plusieurs fois, le Train Express Régional (TER) du Sénégal entrera finalement en fonction le 24 décembre, a fait savoir Abdou Ndéné Sall, Directeur Général de Sen Ter dans un entretien avec l’AS.  «Tout est presque achevé et au point, le rendez-vous est donné aux Sénégalais le 24 décembre pour le cadeau de Noël, avec un début d’exploitation du TER, qui constitue un legs important pour les générations futures ».

Ce moyen de transport en commun est sensé pallier aux embouteillages qui coûtent à Dakar environ 100 milliards de Franc CFA par an. Le TER devrait transporter 115 000 voyageurs par jour. Reste à savoir si la qualité du service sera au rendez-vous. Le Directeur de Sen Ter promet la mise à dispositions de 15 rames opérationnelles qui seront progressivement portées à 22 avec,, dès le départ,  une desserte au rythme d’un train toutes les dix minutes sur un trajet global de 108 km avec 200 km de lignes électriques, 72 km de mur de clôture, 14 ponts et 28 passerelles.

À noter que la première phase du TER relie la gare centrale de Dakar à  la ville nouvelle de Diaminiado sur 36 km. Une deuxième phase de 18 km ayant déjà fait une convention de financement devrait relier Diamniado à l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD).

À la manœuvre sur la réalisation des infrastructures lourdes et annexes des deux voies ferrées aller et retour Dakar-Diamniado, le groupe français Eiffage, le turc Yapi Merkezi et le sénégalais CSE. Le français Alstom a quant à lui fabriqué et livré les rames du TER.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here