Le groupe BGFIBank affiche un résultat net « historique » de 44 milliards de FCFA en 2020

0
75

(BFI) – Réuni le 2 avril 2021, sous la présidence de Monsieur Henri-Claude OYIMA, le Conseil d’Administration de BGFI Holding Corporation a examiné les activités du Groupe BGFIBank au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020 et arrêté les comptes dudit exercice. Le Groupe BGFIBank a réalisé en 2020, un résultat net « historique » de 44 milliards de francs FCFA. Soit une hausse de 114% par rapport à l’exercice précédent.

Cette session fut l’occasion de passer en revue une année 2020 sujette à de nombreux challenges et marquée par des performances remarquables, malgré un contexte économique et social impacté par la crise sanitaire liée à la pandémie de la COVID-19.

Le secteur bancaire ne connaît pas la crise. En témoigne résultats financiers du Groupe BGFIBank. « L’exercice 2020 s’est terminé avec un résultat net consolidé qui a atteint le niveau historique de 44 milliards de francs CFA, soit une hausse de 114% par rapport à l’exercice 2019. Le Groupe BGFIBank qui évolue dans des environnements juridiques et réglementaires de plus en plus exigeants a su démontrer une fois de plus sa résilience », s’est félicité le conseil d’administration BGFI Holding Corporation, tenu le 2 avril.

La banque a également enregistré une augmentation du produit net bancaire de 13% ; une stabilité des frais généraux, malgré la hausse des amortissements liés aux actifs immobiliers ainsi qu’à l’avancée des projets de digitalisation ; un total bilan en hausse de 12%. À cela s’ajoute une solidité financière renforcée matérialisée par une situation nette de 16%, un ratio de solvabilité de 20%, des fonds propres réglementaires en hausse de 21% et une trésorerie nette en hausse de 26%.

S’agissant de la hausse du total bilan, BGFIBank a expliqué que cette performance résulte des effets conjugués de la hausse des encours de crédits à la clientèle dans la quasi-totalité des filiales ; la hausse des dépôts de la clientèle en lien avec les actions de collecte menées à l’échelle du Groupe, avec un impact significatif dans les entités des régions UEMOA et CEEAC ; le développement des opérations de placement, notamment sur le marché des titres.

«Il est à noter que compte tenu de la reprise des remboursements sur la quasi- totalité des échéances reportées à la suite des allègements des dispositifs prudentiels par les régulateurs, l’encours des créances faisant l’objet de moratoires Covid-19 restent contenus à date, et fait l’objet d’un suivi rapproché au sein du groupe», a conclu le Groupe BGFIBank présent dans 11 pays.

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here