Le Gabon maintient les frais du passeport ordinaire à 45 000 de FCFA

0
44

(BFI) – La direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI) dément l’augmentation de prix du passeport ordinaire. La DGDI a dans un communiqué, indiqué que, le prix du passeport gabonais n’a pas augmenté et qu’il reste à 45 000 FCFA uniquement payables dans ses guichets. 

Pas d’augmentation de frais de passeport au Gabon. A travers un communiqué paru le 11 novembre 2021, la DGDI (Direction générale de la Documentation et de l’Immigration) dément la prétendue augmentation de prix du passeport ordinaire gabonais. A cet effet, la DGDI a tenu à rassurer les populations gabonaises, que le prix du passeport reste fixé à 45.000 Fcfa.

« Comme dans nombreux pays africains, l’obtention du passeport ressemble tout de même à un parcours de combattant. Tracasseries administratives, volonté de certains fonctionnaires d’obstruer les dossiers et parfois nécessité de corruption afin que la démarche puisse être accéléré. En maintenant le prix à 45.000 Fcfa, la Direction générale de la Documentation et de l’Immigration veut privilégier 2 choses : la première consiste à garder un accès équitable de voyage pour tous les citoyens gabonais, en maintenant un prix accessible à tous. La deuxième chose est que la DGDI veut couper l’herbe sous les pieds des facilitateurs dans lequel ou peut trouver des fonctionnaires qui demandent beaucoup d’argent aux citoyens afin de pouvoir accélérer la demande de passport. Ce qui revient parfois à un coût onéreux alors que ce document devrait normalement être accessible à tous au prix affiché par l’administration » indique le journaliste congolais Cyr Makosso.

Il y a quelques mois, le Syndicat des agents des affaires étrangères (SAEE) avait proposé au ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, d’augmenter les frais d’établissement d’un passeport ordinaire à 90 000 voire 135 000 FCFA. Ce, afin de leur permettre de continuer à toucher leur prime de servitude, qui avait été suspendue quelques mois auparavant.

Les frais pour l’établissement du passeport sont uniquement payables dans les locaux de la DGDI, dont 40 000 FCFA de frais de dossier et 5 000 FCFA pour la quittance du trésor public. Par ailleurs, la DGDI demande aux postulants d’être vigilants lorsqu’ils entament leurs démarches de demande de passeport ordinaire.

Christian Trésor Adong Baliaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here