Le Gabon affiche les taux d’intérêt les plus élevés de la Cemac au 1er semestre 2020

0
180
banque

(BFI) – Entre janvier et juin 2020, les banques gabonaises ont été très exigeantes dans l’octroi des crédits.

Sur les crédits de long terme (remboursables sur 80 mois en moyenne, 6% du volume total des nouveaux crédits), où les taux d’intérêt ont été les plus élevés du marché, elles tiennent le haut du pavé, avec des taux d’intérêt moyens allant jusqu’à 14,5%, au cours de la période sous revue. Le pays est suivi par la République centrafricaine (RCA, 10,7%), le Cameroun (10,3%).

En ce qui concerne les crédits à moyen terme (remboursables sur 42 mois en moyenne, 15 % du volume total des nouveaux crédits), très prisés par les opérateurs économiques, le pays affiche des taux d’intérêt moyens de 14,23. C’est également le taux le plus élevé de la Cemac. Le Gabon est suivi par la RCA (12,47%) et le Cameroun (11,93%).

En plus d’être les champions en matière de cherté des crédits de long et moyen termes, le Gabon et la RCA gardent le même statut sur les conditions d’octroi des emprunts de court terme (11 mois en moyenne, 79% du volume total des nouveaux crédits). Pour ces emprunts, les banquiers gabonais et centrafricains ont pratiqué des taux d’intérêt moyens respectifs de 12, 46 et 11,58%, apprend-on.

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here