banniere oil gaz

AccueilSecteursAgricultureLe Cameroun va investir 385 milliards de Fcfa pour accroître sa production...

Le Cameroun va investir 385 milliards de Fcfa pour accroître sa production de riz d’ici 2030

-

(BFI) – Le riz est, avec le poisson congelé, la principale denrée d’importation du Cameroun. L’INS montre que de janvier à octobre 2022, le pays a importé 652 565 tonnes de riz pour 162,5 milliards FCFA, ce qui représente 4,6% de l’enveloppe globale des importations (3 601 milliards FCFA) sur la période.

Le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe, a présidé il y a quelques jours à Yaoundé l’atelier de validation de la stratégie de développement de la filière riz. L’objectif est de booster la production locale de la céréale et de réduire substantiellement les importations qui dominent actuellement le marché. Le pays espère porter sa production à 750 000 tonnes d’ici 2030 afin de ramener le taux d’autosuffisance à 97%.

« L’objectif, loin d’être de produire seulement, est de rendre disponible sur les marchés un riz de haute qualité à des prix compétitifs. Cela passe par la modernisation des moyens de production via la mécanisation agricole, la réorganisation des acteurs de la filière, mais davantage l’implication du secteur privé en amont et en aval », a déclaré le ministre.

Concrètement, détaille Investir au Cameroun, le gouvernement entend aménager 60 000 ha pour le riz irrigué, 200 000 ha pour le riz pluvial, et produire 6 000 tonnes de semences certifiées par an d’ici 2030. Par ailleurs, il prévoit de doter les producteurs et productrices dans divers bassins de productions de motoculteurs, de mini-moissonneuses, de batteuses, de décortiqueuses, etc.

Le coût global de la stratégie est évalué par le ministère à 385 milliards FCFA, dont 298 milliards pour les périmètres irrigués et 87 milliards pour les autres biens et services. Les fonds seront mobilisés auprès de partenaires au développement, du secteur privé et à partir du budget d’investissement public.

Rédaction
Rédaction
Média multi-support édité par l’Agence Rhéma Service, cabinet de communication et de stratégie basé à Douala, Business & Finance International regroupe des partenaires internationaux issus du monde des médias, des affaires et de la politique, mus par la volonté de fournir une information vraie, crédible et exploitable pour un investissement sûr en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Les plus populaires

Huawei

Huawei dit « jouer sa survie » en 2020, malgré des...

0
(BFI) - Huawei est en forme malgré l'opposition de Washington et les interrogations de l'Union européenne quant au déploiement de la 5G. Le constructeur a connu en 2019...