Le Cameroun actualise sa législation pour intégrer le Visa électronique

0
120
Passport

(BFI) – Le 02 juillet 2022, le gouvernement du Cameroun a soumis à l’Assemblée nationale un projet de loi qui vise à mettre à jour la loi de janvier 1997 sur les conditions d’entrée, de séjour et de sortie des étrangers au Cameroun. Il s’agit principalement pour l’exécutif de prendre en compte « la digitalisation du processus de délivrance des visas et les nouvelles formes de prestations consulaires », tel que justifié dans l’exposé des motifs du projet de loi.

Le texte se propose de modifier trois articles (10, 11 et 15). Après l’adoption, qui devrait être une formalité du fait de la majorité écrasante du RDPC au pouvoir, il sera désormais possible d’entrer au Cameroun avec « une autorisation de délivrance de visa obtenue en ligne » pour des visites temporaires, de longs séjours, des études ou les affaires.

À travers la mise à niveau de la législation, le gouvernement espère tout d’abord renforcer son dispositif de sécurité. Ici, la nouvelle technologie va permettre de centraliser et de protéger les données enregistrées sur la plateforme numérique ; contrôler le flux des entrées et des sorties sur le territoire par le déploiement des terminaux dans les points terrestres, maritimes, aériens et portuaires et garantir la sécurité maximale des documents diplomatiques.

Le second enjeu est la réduction des distances à parcourir et les files d’attente dans les ambassades. Ces problèmes font partie des griefs dénoncés notamment par la diaspora et les étrangers désireux de séjourner au Cameroun.

Le troisième enjeu est financier. « Les recettes de l’État seront mieux sécurisées, car le paiement des prestations se fera désormais en ligne », justifie le gouvernement.  

En avril dernier, le ministère des Relations extérieures avait déjà annoncé l’entrée en vigueur du visa biométrique pour le mois de juin. Le gouvernement a confié ce projet de digitalisation à une société ivoirienne spécialisée dans les activités de sécurisation, d’identification, d’enregistrement et d’analyse des données et informations dans le cadre de la sûreté et de la sécurité intérieure des États.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here