Le budget 2020 de la communauté urbaine de Douala en baisse d’environ 13 milliards Fcfa

0
84
Roger Mbassa Ndine
Roger Mbassa Ndine, Maire de la ville de Douala

(BFI) – De nombreux projets ont connu une diminution de leur enveloppe et d’autres ont été reportés pour 2021.

La session extraordinaire du conseil de la Communauté urbaine de Douala (Cud), consacrée au collectif budgétaire de l’exercice 2020, s’est tenue mercredi 5 août 2020 à la Salle des fêtes d’Akwa. Elle était présidée par le maire Roger Mbassa Ndinè, en présence des grands conseillers municipaux et du 1er adjoint préfectoral du Wouri, Hector Daniel Eto Fame. Voté à l’origine à hauteur d’un peu plus de 59 milliards Fcfa, le budget de la Cud connaît une baisse d’environ 13 milliards Fcfa. Cette réduction de 21,61% fixe désormais le montant du budget retouché à près de 46,5 milliards Fcfa.

Pour Roger Mbassa Ndinè, ce budget réajusté se veut réaliste au vu de la conjoncture actuelle liée à la pandémie du nouveau coronavirus. Plusieurs raisons ont été évoquées par le magistrat municipal. D’après lui, la première, exogène à l’institution et identique aux préoccupations de l’Etat, est la baisse prévisionnelle des ressources financières dues aux conséquences liées à la pandémie. La deuxième raison est endogène à la Cud et relève de la volonté du nouvel exécutif d’élaborer un collectif budgétaire réaliste, basé sur des prévisions de recettes en rapport avec les moyens réellement mobilisables par l’institution, et par ailleurs en cohérence avec les résultats des derniers comptes administratifs.

Conséquence, le budget alloué à de nombreux projets routiers connait une diminution drastique. D’autres projets sont quant à eux reportés au budget 2021 (ceux qui n’étaient pas en phase de réalisation). Il s’agit notamment du programme routier (pavés), des équipements collectifs comme le R+8 devant abriter les services techniques de la Cud, l’ouvrage reliant Sodiko à Bonendale ou encore la réhabilitation et l’aménagement des voiries. Hormis les projets routiers, la baisse des recettes fiscales a amené le conseil à diminuer aussi les dépenses de fonctionnement de la Cud d’un peu plus de 3 milliards Fcfa et le budget d’investissement d’environ 10 milliards Fcfa.

Si 2020 n’est pas été de tout repos, il n’en demeure pas moins que l’exécutif municipal de Douala a posé des actes concrets. On peut citer le reprofilage de certaines routes de la ville. Notamment le Rond point Deido, « Trois-boutiques » pour l’arrondissement de Douala 1er, Bonendale-Sodiko, pour l’arrondissement de Douala 4e. A côté de cela, une enveloppe de 150 millions par commune d’arrondissement a été allouée dans le cadre du concours (national) de la ville la plus propre. Autant d’actions et d’autres, qui vont se poursuivre en 2021, malgré la menace de la Covid-19 qui appelle à un changement des priorités.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here