La BDEAC et CCEI Bank financent la construction d’une usine de papier en Guinée Equatoriale

0
34

(BFI) – La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et la CCEI Bank de Guinée équatoriale ont signé un accord de financement avec la société Evita Office Line, pour la construction d’une usine de papier à Bata, la capitale économique du pays. Ce projet bénéficie des garanties de la BGFI Bank et d’Honorato Evita Oma prévoit la mise en service des unités industrielles d’ici la fin de 2021.

Estimée à 1,7 milliard de FCFA, environ 2 millions de dollars, cette ligne de crédit intervient après l’accord paraphé par la BDEAC et la société Binto du groupe Evita d’un montant de 1,1 milliard pour le financement du projet de construction de l’usine de ciment colle. Soit au total, un concours financier de près de 3 milliards apportés à ce groupe industriel au cours des trois dernières années.

La construction de cette usine de papier vise l’amélioration de l’économie nationale à travers la promotion de l’industrie locale et la réduction des importations. Cette diversification de l’économie pour ce pays qui dépend à plus de 80% de revenus de pétrole apparaît également comme un levier du développement à travers l’accompagnement du secteur privé dont le rôle est essentiel pour l’industrialisation de la Guinée équatoriale.

Pour les deux prochaines années, la BDEAC participe au financement de plus d’une quinzaine de projets de développement en Guinée équatoriale pour un montant total de 320 milliards de FCFA, soit plus de 574 millions de dollars. Pour cette l’année, compte tenu de la maturité de ces opérations, cette banque sous-régionale conduira à la réalisation de dix projets pour un montant de 215 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here