La Banque mondiale octroie 6,8 milliards FCFA au Congo

0
206
banque-mondiale

(BFI) – L’aide de l’institution de Bretton Woods est destinée à accroître les capacités de dépistage et de prise en charge des malades de coronavirus (Covid-19), ainsi qu’à la riposte dans les villes les plus touchées.   

Le Congo comme le reste de la planète est affecté par la crise sanitaire de Covid-19 et compte à ce jour deux cents cas contaminés pour six décès. L’état d’urgence sanitaire et le confinement décrétés depuis bientôt quatre semaines par le gouvernement peinent à freiner la progression de la maladie.

Après plusieurs jours de négociations avec le gouvernement congolais, le groupe de la Banque mondiale a approuvé, le 23 avril dernier, un financement de 11,3 millions de dollars, soit 6,8 milliards FCFA, au titre de projet de riposte d’urgence au COVID-19. Selon Jean-Christophe Carret, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République du Congo, l’aide de l’Association internationale de développement (IDA) constitue un soutien immédiat pour appuyer la mise en œuvre de la stratégie nationale de riposte à la pandémie.

Le projet renforcera également la campagne nationale de sensibilisation auprès de la population en vue de freiner la propagation de la maladie. « Le groupe de la Banque mondiale prend des mesures rapides et de grande envergure en vue d’aider les pays en développement à renforcer leur action contre la pandémie et à améliorer la veille sanitaire et les interventions de santé publique, tout en soutenant le secteur privé pour permettre aux entreprises de poursuivre leurs activités et maintenir les emplois », souligne un communiqué de la Banque mondiale.

À noter que IDA est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêt en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

Adiac-congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here