IFC et Activa Assurances s’associent pour élargir l’accès des femmes à l’assurance

0
191

(BFI) – Grâce aux services conseil de la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, la société Activa Assurances a lancé aujourd’hui deux nouvelles solutions d’assurance au Cameroun avec pour objectif de toucher jusqu’à un million de femmes dans le pays d’ici 2022.

Dans le cadre de son programme Activ’Lady, Activa Cameroun met sur le marché camerounais deux solutions innovantes pour répondre aux besoins spécifiques des femmes. Celles-ci comprennent :

  • Une solution permettant aux femmes entrepreneures d’épargner et de réaliser leurs projets de création d’entreprise. Activa les accompagnera à travers des formations, via des incubateurs, pour les aider à structurer leurs projets, et s’engage à les soutenir dans la phase de financement auprès de ses partenaires de la bancassurance ;
  • Une couverture santé destinée aux femmes à faibles revenus, notamment celles regroupées en coopératives et les commerçantes communément appelées « Buyam-Sellams ». Du fait de leurs faibles revenus, ces femmes sont en général exclues du système de couverture classique. Cette couverture santé leur permettra de faire face aux aléas liés à leur activité, en particulier en ces temps de pandémie de Covid-19.

    « IFC soutient l’engagement d’Activa Cameroun à renforcer l’autonomie des femmes camerounaises en les aidant à construire leur épargne, à développer leurs entreprises, et à protéger leurs familles », a déclaré Sylvain Kakou, Responsable Pays d’IFC pour l’Afrique centrale. « Les femmes représentent un marché en pleine expansion au Cameroun. Renforcer leur participation à l’économie stimulera la croissance et contribuera à la relance économique. »

    Selon Richard Lowe, président exécutif du groupe Activa: « L’assurance favorise l’épargne en réduisant les dépenses à long terme, permet une gestion efficace des risques et constitue un excellent canal d’investissement. Sans accès à l’assurance, les femmes ont souvent recours à des prêts informels pour couvrir les frais de santé ou d’autres dépenses, ce qui nuit à leur capacité de se relever après des difficultés. »

    « Activa est déterminée à améliorer la situation des femmes camerounaises en mettant à leur disposition des solutions permettant de réduire les disparités en matière de protection. Le développement d’une assurance inclusive au Cameroun est une urgence absolue », a-t-il ajouté.

    En octobre 2019, IFC et Activa Assurance ont officiellement lancé le programme Activ’Lady avec l’objectif de développer un modèle d’assurance pour les femmes – et les femmes d’affaires – du Cameroun. Le programme, qui a bénéficié des services conseil d’IFC, a été élaboré à la suite de l’étude SheforShield, menée par IFC, qui a révélé qu’en ciblant les femmes, le secteur des assurances pourrait générer jusqu’à 1.700 milliards de dollars à l’échelle mondiale, dont la moitié dans les marchés émergents, d’ici 2030.

    Depuis le lancement de ce programme, Activa protège les marchandises appartenant aux femmes contre les intempéries et le vol, et leur donne accès à des formations et à des boîtes à outils en ligne pour les aider à développer leurs activités.

    Le travail d’IFC et Activa Assurance au Cameroun est soutenu par l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi) qui investit dans des programmes et des projets visant à améliorer l’accès aux financements pour les femmes entrepreneures.

    Depuis 2016, IFC collabore avec des assureurs opérant dans les marchés émergents pour développer des approches spécifiques visant à répondre aux besoins des femmes dans les différentes étapes de leur vie, tout en créant des opportunités génératrices de revenus pour celles travaillant dans le secteur des assurances.

    Le programme Activ’Lady au Cameroun s’inscrit dans le prolongement de partenariats similaires avec des assureurs au Nigéria, aux Philippines et au Ghana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here