Huawei, un partenaire à succès pour le Cameroun

0
220
Huawei
(BFI) – En 14 ans, l’équipementier a collaboré avec le ministère de l’Eau et de l’Energie dans le projet d’électrification rurale par énergie solaire photovoltaïque et Camtel dans le déploiement du backbone national à fibre optique.

Le Cameroun a célébré son partenariat avec le Chinois Huawei le 5 mars 2020 à Yaoundé. Au menu des festivités, un film intitulé « In Cameroon for Cameroon » réalisé par la firme chinoise. Ce film revient sur tous les projets conduits par Huawei au Cameroun, dans le cadre du partenariat stratégique qui lie l’entreprise à l’État du Cameroun. Les différents partenaires à savoir le ministère de l’Eau et de l’Énergie, l’opérateur public des télécoms Camtel, et l’École nationale supérieure des Postes, Télécoms et TIC (Sup’ptic) ont saisi l’opportunité de cette diffusion, pour saluer les réalisations de l’équipementier chinois au Cameroun.

« Je voudrais saisir cette illustre occasion pour remercier et féliciter, à sa juste valeur, notre partenaire Huawei Cameroun, pour tous les efforts consentis, la qualité des équipements, son appui technique et son expérience dans la mise en œuvre sereine et efficace des deux premières phases des projets d’électrification rurale par énergie solaire photovoltaïque, malgré les écueils inhérents à ce type de projets dans les zones rurales, dont l’accès n’est pas toujours évident », a déclaré Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie.

En terme de projets d’électrification, le Minee a apprécié les efforts de Huawei pour électrifier les zones rurales au Cameroun. Selon ce dernier, le projet d’électrification par système solaire photovoltaïque avait pour but d’éclairer 1 000 localités. « Pour la première phase, les 166 premières installations sont déjà construites et mises en service. La deuxième sous-phase de 184 est réalisée à 95% et là nous sommes en train de travailler pour la maturation de la 3ème sous-phase qui portera sur 200 localités. »

Aux côtés de Camtel, Huawei a énormément coopéré pour promouvoir le développement des TIC au Cameroun. « Avec l’appui technique de Huawei, l’industrie des TIC a connu une avancée significative au cours de la dernière décennie (…) Par ailleurs, notre partenaire Huawei a toujours maintenu un effort d’investissement dans le domaine des TIC, pour la formation des collaborateurs à qui il offre des formations régulières en Chine pour la maîtrise des projets, le partage des expériences de ce géant des télécoms, et le transfert des compétences », s’est félicité Judith Yah Sunday, directrice générale de Camtel.

Pour rappel, en plus des programmes destinés au transfert des compétences qu’il implémente au Cameroun, l’équipementier chinois conduit plusieurs projets d’infrastructures dans le domaine des TIC et télécoms. Il s’agit, entre autres, du déploiement du câble sous-marin Cameroun-Brésil, qui relie les villes de Kribi et de Fortaleza ; du déploiement du backbone national à fibre optique ; ou encore de la construction de data centers pour la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) et la Cameroon Postal Services (Campost).

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here