Société Générale créée une nouvelle société boursière dédiée au financement et investissements en Afrique Centrale

0
242
Société générale

(BFI) – La filiale camerounaise de crédit Société Générale (SG) vient d’annoncer dans un communiqué qu’elle a obtenu l’agrément de la société de bourse de valeurs mobilières mise en place au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Selon les explications de la filiale camerounaise de la banque française, la nouvelle société se dénomme SG Capital Securities Central Africa, ou plus simplement, SG Capital Cemac.

En abrégé SG Capital Cemac, elle aura comme principale activité d’intervenir auprès des Etats, des institutions, des entreprises et des particuliers pour leur apporter des solutions adaptées à leurs besoins de financement et d’investissement, notamment dans les domaines du courtage, de l’ingénierie financière et de conseil, de l’analyse et de la recherche. La franchise du groupe Société Générale a été agréée par la Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Centrale (Cosumaf) sous le numéro 091/10/CMF/18, en vertu d’un Memorandum of Understatement (MOU) signé le 27 mars 2018 entre la Cosumaf et la Commission du Marché financier (CMF) du Cameroun, dans la dynamique de fusion du marché financier de l’Afrique centrale. La SG Capital Cemac a ainsi compétence de déployer à l’échelle de tout l’espace communautaire, l’expertise du groupe en matière d’activités de valeurs mobilières.

Bilan déjà élogieux, cette société de bourse existe depuis plusieurs années et se dénommait Sogebourse Cemac. Elle a permis, entre autres, d’externaliser les activités du marché menées pendant 15 ans par Société Générale Cameroun sur le marché financier camerounais. Elle a contribué à la structuration des trois premières IPO (Initial Public Offring) intervenues en 2006, 2008 et 2009. Elle a également assuré le co-arrangement de l’émission obligataire inaugurale de l’Etat camerounais en 2010 pour un montant de 200 milliards de FCFA sur le marché financier national.

Aujourd’hui, Société Générale Capital Securities Africa va s’appuyer sur l’expertise et la synergie qui existe au sein du groupe bancaire pour délivrer à la clientèle locale et internationale des prestations qui respectent les standards internationaux. Un travail que la filiale compte effectuer à travers des moyens technologiques innovants tels que l’envoi automatisé des informations du marché financier par un système dédié ; la capacité d’exécution transactionnelle décentralisée au niveau des agences ; l’accès aux plateformes sécurisées de communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here