Cauri Money, une néobanque sénégalaise pour les expatriés

0
81

(BFI) – Les fintech émergent pour régler un certain nombre de défis socioéconomiques en Afrique, dont le transfert d’argent vers le continent. Un entrepreneur sénégalais propose une alternative simple et compétitive aux processeurs et méthodes de paiement existantes.

Cauri Money est une solution fintech développée par une jeune pousse sénégalaise éponyme. Elle permet à ses utilisateurs, en l’occurrence à la diaspora africaine, d’effectuer aisément des transactions financières vers le continent à des tarifs intéressants. La start-up fondée par Lamine Tall en 2021 et basée à Paris et à Dakar, a déjà levé 350 000 USD pour soutenir sa croissance.

Cauri Money se traduit en une application mobile disponible sur Android et sur iOS, où il faut s’inscrire. L’utilisateur peut dès lors effectuer des transferts à l’international avec une assistance dans sa langue maternelle. C’est en partenariat avec Paynetics AD, un fournisseur de plateforme bancaire basé en Bulgarie spécialisé dans les paiements business-to-business, que la fintech sénégalaise peut créer des comptes de paiement et fournir des cartes bancaires MasterCard à ses clients.

Cauri Money espérait atteindre plus d’une dizaine de milliers d’utilisateurs à la fin de l’année 2021, mais elle peine encore à s’imposer et ses statistiques sur le Google Play Store ne sont pas encore reluisantes. La start-up a néanmoins été retenue pour l’édition 2022 du Google for Startups Black Founders Fund in Africa. A terme, elle ambitionne de s’étendre à d’autres marchés, notamment sur le Mali, la Côte d’Ivoire et le Nigeria.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here