Camtel augmente les tarifs de son service internet par fibre optique

0
222
Camtel

(BFI) – L’entreprise camerounaise à capitaux publics en charge des investissements et de l’exploitation des réseaux de télécommunication, Camtel, a décidé d’augmenter les tarifs sur son service internet par fibre optique. Cette évolution est présentée comme une volonté « d’allier la rentabilité des coûts, l’innovation et l’écoute des clients », apprend-on d’une personne proche de l’entreprise, qui cite une décision signée par la direction générale de l’opérateur public.

L’installation des clients en dispositif filaire, qui jusque-là était gratuite, sera désormais facturée à 50 000. Il faudra aussi payer pour des frais d’entretien des équipements installés et de la ligne de téléphone associée, pour un total de 80 600 FCFA par an. L’offre la plus élevée reviendrait à 60 000 FCFA le mois et la moins chère sera de 25 000 FCFA.

La nouvelle fait déjà débat au sein de certaines associations de consommateurs. Elles s’insurgent contre ce qu’elles perçoivent comme une augmentation à la fois des coûts d’accès et d’usage de l’internet par l’entreprise publique. Mais à Camtel, on rétorque que la pratique de l’installation gratuite n’était pas rentable. Certains clients après avoir été installés refusaient de payer leurs factures et n’hésitaient pas à résilier leurs contrats. Ce qui entraînait des pertes pour l’entreprise.

Service après-vente en question

Mais à l’observation, un des défis que l’entreprise devra adresser est celui du service après-vente. Aujourd’hui encore, il faut, en procédure normale, attendre parfois 5 mois pour être installé et plusieurs semaines pour recevoir une équipe technique de maintenance en cas de problème.

« Nous offrons des services de logement. Pour le CHAN par exemple, nous sommes toujours sans internet. Nous avions choisi la solution de la compagnie nationale et sa fibre optique. Mais aujourd’hui, on reçoit des factures alors que le service ne fonctionne pas depuis le mois de novembre. On entend dire qu’il n’y a pas d’équipement pour venir résoudre nos problèmes, cela donne envie d’aller voir d’autres fournisseurs », s’insurge un gestionnaire d’appartements meublés de Yaoundé.

Au-delà des clients de détails, des plaintes sont aussi signalées du côté des gros clients parmi lesquels les leaders de la téléphonie mobile dans le pays, qui sont contraints par la règlementation de s’approvisionner chez Camtel.

Camtel a promis que dans la nouvelle configuration, les branchements se feront désormais en 72 heures. Mais l’opérateur n’a pas donné plus de détails sur ce qui sera fait pour améliorer le service après-vente.

Néanmoins, malgré cette hausse des prix, l’entreprise publique demeure compétitive comparée aux autres fournisseurs d’accès internet, pour ce qui est des coûts d’accès. Mais elle fera face à une grosse concurrence pour ce qui est du rapport qualité-prix. Certains fournisseurs nationaux, qui sont pourtant clients de Camtel, parviennent à offrir 400 chaînes de télévision contre 45 pour la société d’État et une qualité de la connexion plus appréciées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here